Test du ScanSnap S1300i de Fujitsu

Le ScanSnap S1300i se présente comme un scanner portable connecté (notamment) à Android, mais ne nous emballons pas, le jour où nous emporterons un scanner dans notre poche n’est pas encore arrivé.

Avec son 1,4 kg et sa forme ultra-compacte, le S1300i est, en effet, un appareil aisément transportable qui supporterait parfaitement l’aller-retour quotidien entre la maison et le bureau, mais ce serait s’avancer un peu que de le qualifier de portable, car bien qu’il puisse s’alimenter en USB (et ainsi accompagner un ordinateur portable), ses performances demeureront bien supérieures une fois branché au secteur.

 Scannez sur votre Android

Non, le vrai atout de ce ScanSnap, c’est qu’il s’agit d’un appareil «connecté». Une fois le logiciel installé sur votre PC et l’appli téléchargée, il sera possible d’envoyer les documents numérisés directement vers votre mobile ou votre tablette, et ce, en quelques secondes à peine. Certes, il faut pour cela que l’ordinateur et l’appareil Android soient connectés au même Wi-Fi, mais quand bien même ils ne le seraient pas, ScanSnap peut envoyer les documents sur Dropbox, Google Drive ou SugarSync de manière à y accéder plus tard depuis votre appareil Android. D’une qualité de numérisation relativement faible, le ScanSnap demeurera un excellent scanner pour les nomades.

Une page après l’autre

Le ScanSnap S1300i ne permet de numériser que des pages volantes, n’espérez donc pas y scanner votre magazine Android, on a essayé et…. on a eu des problèmes.

Conseillé aux: Partisans du zéro papier, Cadres nomades

Déconseillé aux : Graphistes, adeptes du 1800 dpi.

Prix indicatif : 309,00 €

Site : www.fujitsu.com