Test du Parrot Zik 3 : plutôt un Zik 2.1Android MT
Accueil > Les News Android > Test du Parrot Zik 3 : plutôt un Zik 2.1

Test du Parrot Zik 3 : plutôt un Zik 2.1

Par Matthieu Evrard-Steinberg

Parrot ce n’est pas que des drones… Le fabricant vient de lancer la nouvelle itération de son casque audio. Une réussite, mais pas de nouveautés transcendantes par rapport à la précédente version. On vous explique pourquoi dans ce test.

Le Zik est de retour pour vous jouer… presque le même tour. Après la refonte en profondeur du Zik premier du nom à travers le Zik 2.0, on s’attendait à un Zik 3 pleins de nouveautés, d’améliorations et de surprises. Eh bien, pas tout à fait… Heureusement le Zik 3.0 ne déçoit pas, bien au contraire, il reste un must-have.

 

Les changements

 

Côté changement, à proprement dit, pas grand-chose à se mettre sous la dent. Le Zik 3 s’apparente plutôt à un Zik 2.1.

L’arceau du Zik 3 offre un meilleur maintient comparé à la précédente itération. Il est légèrement plus large et vous avez désormais 5 crans de réglage contre 4 sur l’ancienne génération. Le casque est donc toujours aussi bien pour les petites têtes et légèrement mieux pour les grosses.

 

L’arceau du Zik 3, légèrement plus large et le cran supplémentaire permettent une plus grande ouverture du casque.

 

Un autre changement qui peut passer inaperçu au premier regard mais qui s’avère être l’un des changements matériels les plus appréciables : le bouton d’allumage est désormais creux. Souvent, en ajustant le Zik 2.0 on tombait sur le bouton qui éteignait le casque… Cette fausse manipulation est désormais écartée, le bouton étant creux et moins sensible que sur l’ancienne génération, bon point !

 

Le bouton bombé du Zik 2.0 est désormais creux sur le Zik 3

 

Enfin, Parrot a fait un bel effort sur le design du casque, il est désormais décliné en 8 versions avec du cuir lisse (appelé Grené), du cuir imitation croco et une dernière version surpiquée. Nous vous invitons à jeter un œil sur le site Parrot.

 

Les améliorations

 

La signature sonore a légèrement évolué. Le Zik 2.0 était plutôt porté sur les aigus. Le Zik 3 est plus chaleureux, un peu plus tourné vers les basses. Il est tout à fait possible de modifier la tendance grâce à l’égaliseur 5 niveaux, ou grâce à l’égaliseur Parrot vous permettant de pencher pour un réglage pop, vocal, punchy etc… Ou encore en choisissant la « signature » d’un artiste.

 

>> Retrouvez toutes les informations de l’application compagnon du Zik 3

 

En restant sur le volet sonore, il y a une nette amélioration du casque lorsqu’il est éteint. En effet, il est possible d’utiliser le casque quand il n’a pas plus de batterie. Le Zik 1 était vraiment pas terrible… Le Zik 2 était légèrement mieux. Le Zik 3 s’est vraiment amélioré. Même dépourvu du traitement logiciel le son est bon, il manque juste de puissance.

 

Un pavé tactile plus précis

 

Le panneau tactile est bien plus précis. Sur le Zik 2.0, un « suivant » se transformait souvent en « pause ». Désormais il répond parfaitement. En revanche, il est toujours assez énergivore.

 

Ce qui n’a pas changé

 

L’autonomie n’a effectivement pas changé, malheureusement. En effet, vous n’irez pas au-delà de 6h30 d’autonomie toutes option éteintes et 6h lorsqu’elles sont activées. Ceci soulève d’ailleurs un point intéressant : la réduction de bruit, l’égaliseur ou le Parrot concert hall n’ont pas de réel impact sur l’autonomie du casque.

Le rechargement, lui, se fait toujours en 2h30 via l’ordinateur ou un chargeur 5V – 1A à ne pas dépasser sous peine d’endommager votre batterie. L’utilisation en filaire tient ses promesses, les 18h sont atteints sans soucis.

Pas de changement côté finition. Nous sommes toujours en présence d’un casque d’une grande qualité. La finition est irréprochable et les coussinets à mémoire de forme sont d’un excellent confort.

 

Notre avis : Faut-il craquer pour le Zik 3 ?

 

Le casque high-tech de Parrot est toujours un must-have. Le Zik 3 ne déroge pas à la règle. Il est vrai que l’achat d’un Zik 2.0 pour remplacer le Zik 1.0 était tout à fait justifié. Autant, le Zik 3 ne présente pas un changement assez radical pour justifier un remplacement à mon sens. Si vous êtes agacé par le bouton power du Zik 2.0 du fait de son placement et de sa forme ou si vous n’êtes pas équipé d’une seconde batterie alors oui, je vous le recommande. Sinon, patientez un peu ! Le Zik 4 devrait apporter de réelles innovations si on considère cette nouvelle monture du Zik comme une simple mise à jour.

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus