Télévision sur smartphone, tablette ou PC : doit-on payer la redevance ?

Regarder vos programmes télévisés sur ordinateur, smartphone ou tablette vous permet-il d’échapper à la redevance TV ? C’est la question à laquelle nous tentons aujourd’hui de répondre.

Une étude du CSA met en avant le fait qu’en 2020, 92 % des foyers français disposaient d’un téléviseur. Un chiffre en léger recul si on le compare avec les statistiques de 2017 puisque cette année là, il s’élevait à 94 %. La tendance est en revanche inversée lorsque l’on parle de smartphones. Si en 2017, 67 % des foyers français en possédaient au moins un, en 2020, ce chiffre a augmenté significativement pour atteindre 77 %.

Selon Médiamétrie, en 2020 les français ont passé en moyenne 3 heures et 58 minutesdevant leur TV, soit 18 minutes de plus qu’en 2019. Une augmentation du temps passé devant la télé qui s’explique certainement à cause de la crise sanitaire. En effet, les français ont été contraints de rester enfermés chez eux lors du confinement et autres couvre-feux mis en place par le gouvernement.

Cela dit, la manière dont les français consomment les programmes TV, émissions et séries tend à changer au fil des années. Si le petit écran était le support privilégié, les smartphones, tablettes et ordinateurs sont en passe de le détrôner. Connectés, transportables, pratiques, et de plus en plus performants, ils offrent de nombreux avantages.

redevance TV

Doit-on payer la redevance TV sur smartphone, tablettes et ordis ?

Alors doit-on payer la redevance audiovisuelle lorsque on regarde nos programmes favoris sur smartphone, tablette ou ordinateur ? Si à ce jour aucun texte de loi ne le prévoit, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot et Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics sont en train d’y réfléchir. Objectif : proposer au parlement dès le projet de loi de finances à l’automne 2021 de voter pour une réforme de la redevance, qui devrait entrer en vigueur à partir de 2023.

C’est Bruno Studer, président de la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale qui a été mandaté pour mener à bien cette mission. Dans un entretien accordé à Capital, il affirme : “Aujourd’hui tout le monde consomme des contenus de l’audiovisuel public, que ce soit la télévision ou la radio, et cela passe par tous les nouveaux supports : les ordinateurs, les tablettes, les smartphones ou encore les assistants vocaux”.  

En d’autres termes, il souhaite que tous les ménages paient la redevance télé. Même ceux qui utilisent des smartphones, tablettes ou ordinateurs pour regarder leur programmes TV. Pour rappel, la redevance audiovisuelle est collectée en même temps que la taxe d’habitation. Elle coûte à chaque foyer français 138 euros. Cette contribution annuelle mise en place pour financer les chaînes de télévision et station radios du service public n’est donc pas prête de disparaître. Pas étonnant, lorsqu’on sait qu’elle rapporte environ 3 milliards d’euros par an à L’État…