Streaming illégal : Attention, la fin est proche !

Le streaming illégal fait perdre des sommes astronomiques au secteur du divertissement. Ce fléau pourrait toutefois bientôt disparaître grâce à une méthode simple.

À peine Internet fut-il lancé que le partage illégal de fichiers a très vite pointé le bout de son nez. On pense à Napster, Soulseek, Kazaa, Justin.tv et autres qui ont montré la voie. Depuis, celui qui est assez malin pour savoir où chercher peut absolument tout trouver, que ce soit de la musique, des films, des séries et même de la diffusion de chaînes en direct. Tout ça représente bien sûr un manque à gagner incroyable pour l’industrie du divertissement qui n’arrivait pas à trouver de solution pour contrer le problème jusqu’à présent. Les choses pourraient néanmoins changer rapidement.

Streaming war !

Selon Torrent Freak, la solution pourrait en effet venir de Grande-Bretagne. Au départ, quand une institution demandait un blocage sur le territoire, elle ne pouvait le faire que pour un seul en particulier. Aujourd’hui, quand une demande est faite, elle concerne le site incriminé ET tous ses clones. Quelle qu’en soit l’extension d’adresse, tous sont bloqués sans aucune vérification de quoi que ce soit. Ainsi par exemple, la galaxie de plus d’une centaine de satellites de « 123movies » a été effacée en un clic au Royaume-Uni depuis un an. Dès qu’une nouvelle adresse contenant « 123movies » ou s’en approchant apparaît, elle se fait bannir sans aucune forme de procès préalable.

123movies
Bon, pour l’instant 123Movies est toujours vivant, juste à une autre adresse !

Cela a été mis en place après une demande de la Motion Picture Association qui représente les plus grands producteurs américains. La MPA a dressé et fourni une liste de 20 000 sites et de 75 000 noms de domaines présents dans 39 pays. Autant dire qu’il va devenir compliqué de passer entre les mailles du filet.

Bientôt la même chose en France ?


Laisser un commentaire