StopCovid : nouvelle version le 22 octobre, dernier espoir avant l’abandon du projet ?

Une nouvelle version de l’application de traçage médical débarque le 22 octobre, selon des déclarations du Premier ministre Jean Castex. Le chef du gouvernement a reconnu à la radio que l’appli « n’avait pas eu les effets escomptés ».

StopCovid continue tant bien que mal sa carrière. Lors d’une interview donnée à nos confrères de FranceInfo, le Premier ministre Jean Castex a confirmé l’arrivée le 22 octobre 2020 d’une nouvelle version de l’application. Une ultime tentative avant de tirer le rideau ? 

En ce lundi 12 octobre 2020, le Premier ministre Jean Castex était l’invité de la matinale de FranceInfo. Le chef du gouvernement a répondu aux multiples questions du duo Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. Durant cet entretien, les deux journalistes n’ont pas hésité à questionner le locataire de Matignon quant au devenir de StopCovid. 

En guise d’apéritif, Jean Castex a encore une fois confirmé qu’il n’avait pas téléchargé StopCovid sur « son smartphone sécurisé », ce qui doit probablement faire plaisir à Cédric O. Notez d’ailleurs que Jean Castex appelle l’application « TéléCovid », preuve supplémentaire du grand intérêt du chef du gouvernement pour l’application de traçage médical.

Le Premier ministre a ensuite reconnu une nouvelle fois l’échec de StopCovid, estimant que l’application « n’avait pas eu les effets escomptés ». De fait et dans une ultime tentative de relancer la machine, Jean Castex a annoncé sur l’antenne de FranceInfo qu’une nouvelle version de l’application serait lancée le 22 octobre 2020. Visiblement, elle sera bien mieux puisque le Premier ministre a garanti qu’il la téléchargera « à ce moment-là ».

À lire également : StopCovid – Cédric O se couvre de ridicule et nous avec

StopCovid 2.0 sera lancé dès le 22 octobre

Bien évidemment, les journalistes ont essayé d’en savoir plus sur les apports de cette nouvelle version de l’application. Jean Castex a préféré garder la surprise et n’a donc donné aucun détail sur cette itération à venir. Nous avons hâte de voir quels seront les améliorations et ajustements apportés sur ce StopCovid 2.0. On se doute (et on espère) que le gouvernement est allé chercher l’inspiration chez nos voisins européens, comme en Allemagne avec Corona-Warn-App (18 millions de téléchargements) ou encore l’application de traçage britannique (14 millions d’utilisateurs).

Pour rappel, StopCovid a été téléchargé 2,6 millions de fois depuis son lancement le 2 juin 2020. Le 9 octobre dernier, Cédric O a tenté de sauver StopCovid lors de son audition au Sénat. Le secrétaire d’État en charge de la Transition numérique a été convoqué pour répondre aux multiples questions des sénateurs, concernant notamment la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement et l’échec de StopCovid.

Source : Le Point