StopCovid : 6,5 millions d’euros pour une appli inutile

Les Républicains viennent de présenter à l’Assemblée Nationale leur rapport de la mission d’information sur la gestion de l’épidémie de Covid-19. On y apprend notamment le coût total de StopCovid. Autant dire que la facture est salée.

Ce mercredi 2 décembre 2020, la mission d’information relative « à l’impact, la gestion et les conséquences dans toutes ses dimensions de l’épidémie de Coronavirus-Covid 19″ vient de rendre son rapport détaillé. Son rapporteur, le député Les Républicains Eric Ciotti, a présenté les conclusions lors d’une conférence de presse dans l’Hémicycle.

Pour résumer ce rapport, disons qu’il a constaté un manque d’anticipation et une « gestion chaotique de la crise ». Comme vous vous en doutez, le document de 200 pages (six mois de travaux et 130 heures d’auditions d’experts divers et variés) n’est pas tendre avec les autorités sanitaires chargées de mener la lutte contre la pandémie en France.

Le rapport fait en sorte de n’éluder aucun manquement, à commencer par les stocks de masques trop limités, la mise en place du confinement trop tardive (24 jours après l’Italie), le nombre de lits insuffisants en réanimation, ou encore la mise à disposition défaillante des tests de dépistage. « De manière générale, tout au long des premières semaines de la crise sanitaire, les Français ont assisté à une succession précipitée de décisions prises au pied du mur, alors qu’elles étaient indispensables », dénonce le rapport.

Le gouffre financier StopCovid

Bien entendu, ce rapport ne pouvait être complet sans évoquer le cas de StopCovid, l’application de traçage médical française. Le document en profite notamment pour revenir sur le coût du projet StopCovid. Pour rappel, le secrétaire d’État chargé au numérique Cédric O avait assuré au mois de mai 2020 que le développement de l’appli et son entretien ne coûtaient que quelques milliers d’euros par mois.

Ces milliers d’euros se sont ensuite subitement transformés en centaine de milliers d’euros par mois, lors d’une autre allocution du politique en juin 2020. Cédric O ayant visiblement du mal à faire les comptes, le rapport a décidé de détailler la facture à sa place. Et autant dire qu’elle est carrément salée. Ainsi, et selon les données récoltées par la mission d’information, StopCovid a coûté la bagatelle de 6,5 millions d’euros à l’État français en seulement 5 mois de carrière (de juin à octobre 2020).

À lire également : TousAntiCovid : Leclerc aime « le bruit des bottes »

stopcovid mission

Ce chiffre a été calculé en additionnant les coûts liés à l’exploitation de l’application, à l’achat des différentes licences, au support utilisateur, à l’animation du déploiement, à l’hébergement sans oublier la merveilleuse campagne de pub pour motiver les Français à télécharger l’application en masse. 

Une campagne de pub qui n’a pas vraiment été couronnée de succès, puisque StopCovid a été installée 2,5 millions de fois pour 1 million de désinstallations et 300 000 réinstallations entre juin et septembre 2020. Au final, l’application a émis seulement 346 alertes pour 5 553 tests positifs scannés. Il faut rappeler que TousAntiCovid a désormais pris le relais de StopCovid alors qu’il s’agit du même code source avec des fonctionnalités supplémentaires. L’application a cette fois dépassé la barre des 10 millions de téléchargements : bien loin des 20 millions minimum nécessaires pour une lutte efficace contre la propagation du virus.


Laisser un commentaire