Squid Game : les chiffres fous de la série Netflix

Squid Game c’est la nouvelle série Netflix à la mode. Un succès planétaire pour cette création coréenne qui a figuré dans le top 10 Netflix de 90 pays. Article garanti sans « spoil » !

Il ne se passe pas un jour sans que l’on parle de Squid Game. Cette série Netflix coréenne de 9 épisodes a étonné tout Internet : personne ne l’avait vu venir et il est peu probable qu’une saison 2 voit le jour bientôt. Certes, le créateur Hwang Dong-hyeok a laissé une porte ouverte à la fin, mais ce dernier a révélé travailler sur ce projet depuis 2008 et qu’il compte maintenant revenir au cinéma. En parlant de cinéma, nous vous conseillons au passage deux films à voir si vous avez aimé Squid Game : Battle Royale de Kinji Fukasaku et Kamisama no iu tōri du génial Takashi Miike à qui Squid Game emprunte quelques idées.

Des chiffres fous !

La série est un tel succès que l’utilisation de la bande passante a explosé, en particulier en Corée du Sud où le fournisseur d’accès Internet SK Broadband a décidé de poursuivre Netflix en justice pour lui demander des réparations. Il faut dire que le trafic a été multiplié par 24 sur quelques jours ! C’est ça « casser Internet ».

Les fans s’arrachent aussi les vêtements des personnages : les survêtements de jogging vert et blanc se vendent sur le site officiel (et d’autres moins officiels) et les chaussures blanches de marque Vans des participants au Squid Game sont en rupture un peu partout. Leurs ventes ont subitement augmenté de 7200 %.

C’est bientôt Halloween !

D’ailleurs la série est au cœur d’un conflit entre Chinois et Coréen. Netflix étant absent dans l’Empire du Milieu (les films et séries coréenne sont en plus interdit à la télévision), les chinois friands de subversivité veulent aussi regarder Squid Game. Il s’agit non seulement d’une des recherches les plus tapées sur l’Internet chinois, mais le téléchargement illégal de la série a explosé. Les boutiques en ligne locales n’ont pas tardé à vendre des objets et vêtements de contrefaçon en rapport avec la série ce qui n’est bien sûr pas du goût des coréens. Halloween approchant, les costumes roses et les masques des gardes sont aussi très prisés par les fans de la série.

Un succès planétaire

Mais il n’y a pas que les vêtements qui sont pris d’assaut par les fans : les petits gâteaux au sucre qui sont utilisés dans la série connaissent un regain d’intérêt. Les « dalgona », associés à la pauvreté de l’après guerre, s’arrachent comme des petits pain et sont maintenant connus dans le monde entier. Nous avons même trouvé la recette en français sur Internet.

Le dalgona est un mélange de sucre et de bicarbonate, c’est une friandise populaire en Corée qui est au centre d’un des jeux de Squid Game

La série ne fait pas que des heureux et Netflix a dû changer un épisode où apparaissait un numéro de téléphone coréen…appartenant à une vraie personne. Bien sûr elle a reçu des centaines de coups de fil d’imbéciles. Plus inquiétant, des écoliers en France, au Royaume-Uni et en Belgique se mettent, comme dans la série, à jouer à « 1,2,3 soleil » en frappant les joueurs éliminés, comme pour reproduire ce qui se passe dans le show. Et là on ne sait pas ce qui est le plus terrible : les gamins qui jouent à se faire mal où les parents qui laissent de jeunes enfants regarder une série ultra-violente interdite au moins de 16 ans…

Vous avez déjà regardé la série et vous êtes à la recherche de nouveauté sur Netflix ? Jetez un œil à notre petite sélection du mois d’octobre


Laisser un commentaire