• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Snapchat remonte la pente grâce à Android

Snapchat remonte la pente grâce à Android

Devant les nombreuses critiques adressées à leur application, les responsables de Snapchat ont décidé de prendre enfin au sérieux les utilisateurs de mobiles Android. Depuis quelques temps une nouvelle mouture de l’appli est en train de se déployer pour le plus grand bonheur des millions d’utilisateurs qui «snappent» chaque jour. Le phénomène prend tellement d‘importance que l’appli a déjà gagné 4 millions d’utilisateurs depuis sa refonte…

Les changements sont pourtant discrets côté utilisateur avec la liste de vos amis à gauche, la possibilité de swiper vers le haut pour accéder aux Memories (et vers le bas pour retrouver vos potes sur la carte) et un accès aux Stories sur la droite.

Par contre, côté backend, l’appli est plus souple et cela se ressent. Le déploiement de cette nouvelle version a eu un effet immédiat sur le nombre d’utilisateurs puisque depuis le premier semestre 2019, l’appli a gagné 4 millions de nouveaux inscrits alors que la nouvelle mouture vient de sortir. Même si Snapchat est encore loin derrière Instagram par exemple, elle atteint tout de même 190 millions d’utilisateurs (contre 500 millions). Ces chiffres ne font pas tout puisque les sociétés ne communiquent pas sur le nombre d’utilisateurs actifs. Reste que selon la société Snap. Inc, l’appli au petit fantôme touche 90 % des 13-24 ans aux USA par exemple.

Cette nouvelle version annonce un renouveau après les déceptions liées aux lenteurs et aux bugs, mais aussi par le côté énergivore et pas très «data-friendly» de la précédente version. Snapchat semble enfin avoir trouvé la recette pour un retour à la croissance avec ce renouveau sur Android, mais aussi en tissant des partenariats avec d’autres plates-formes comme Tinder, Shazam ou Netflix. Ce n’est pas la première fois que l’appli essuie des critiques puisque l’année dernière Snapchat avait pris son monde à contre-pied en proposant des changements qui n’avaient pas plu à la communauté : interface revue et mise en avant des influenceurs au détriment de la «plèbe».Les responsables avaient fait marche-arrière des semaines plus tard du haut de leur tour d’ivoire.


Auteur
Benoît Bailleul

Grand Stratéguerre d'Android-MT, Benoît est journaliste depuis plus de 20 ans dans le domaine des nouvelles technologies. Il est aussi rédacteur en chef de plusieurs magazines liés à l'informatique (Pirate Informatique, L'officiel PC - Raspberry Pi et Les Dossiers du Pirate). Gentil comme tout, il peut se changer en Gremlin si vous venez l'embêter sur Twitter...

Tous les articles
Auteur Benoît Bailleul