News

Xiaomi débarque en France (et ça tremble du côté de la concurrence !)

smartphones xiaomi
La société chinoise Xiaomi, quatrième fabricant sur le marché des smartphones de l'Empire du Milieu débarque en France pour le plus grand plaisir des utilisateurs d'Android... Innovations et bons plans sont au rendez-vous...

Vous avez sans doute entendu parler de l’arrivée en France d’un acteur majeur du monde Android : Xiaomi (prononcez «Shiaomi»). Cette société chinoise qui n’a été créée qu’en 2010 est pourtant le 4ème fabricant sur le marché des smartphones. Jusque là connu uniquement des initiés et des geeks qui achètent tout en avant-première sur Internet, Xiaomi n’est pourtant pas la startup qui vient de débarquer : elle fait partie du BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi) : l’équivalent des GAFAM, version chinoise.

La recette du succès

Mais comment la société compte s’imposer au pays de Cyril Hanouna ? Xiaomi propose des produits innovants avec de petites marges sur les ventes. Certes, leur profit n’est pas très élevé, mais le bouche-à-oreille fonctionne et une vente reste une vente. Même si la marge n’est que de quelques dizaines d’euros sur un téléphone, c’est aussi une transaction en moins pour les concurrents. Xiaomi connaît aussi l’importance des magasins «physiques» et vient de marquer un grand coup en ouvrant une boutique à Paris au 39 boulevard de Sébastopol. La marque connaît aussi les habitudes des Français qui changent souvent de téléphone auprès de leur opérateur. Elle est donc présente chez « les 4 » : SFR, Free, Orange et Bouygues. À cela s’ajoute une politique de distribution complète, chose que n’a jamais réussi à faire Meizu par exemple. Les produits Xiaomi sont présents chez Amazon, Cdiscount, la Fnac, mais aussi les grandes surfaces. Résultat de cette politique très agressive au niveau de la marge et des économies : des prix imbattables ! Le Mi Mix 2S est considéré comme le haut de gamme du fabricant avec un prix de 500 € et des performances similaires à certains appareils à 800 €. Pareil pour le Redmi Note 5 à 200 € qui écrase la concurrence sur ce secteur.

Des produits qui sortent de l’ordinaire et qui font parler

Et puis Xiaomi c’est n’est pas que des smartphones. Si vous suivez un peu, vous aurez remarqué que la marque propose des appareils très variés (ordinateurs, aspirateurs, robot, media center, écouteurs, power bank, drone, caméra, etc.) trottinette xiaomiPour son arrivée en France, c’est bien sûr la trottinette Mi Electric Scooter qui est mise en avant. Avec son prix plancher (350 €), elle bat le ratio qualité/prix des appareils similaires sans risquer de faire payer des frais de douane. Seul bémol pour le moment : l’absence d’interlocuteurs qualifiés au niveau des relations presse. Soyons patients…