• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Smartphone, sommeil et lumière bleue : quels sont les risques de garder son téléphone allumé la nuit ?

Smartphone, sommeil et lumière bleue : quels sont les risques de garder son téléphone allumé la nuit ?

sommeil smartphone
Crédits : Pixabay

Garder son smartphone près de soi la nuit peut sembler être une bonne idée. Seulement, garder son mobile allumé sur sa table de chevet peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé. On vous explique lesquelles.

8 personnes sur 10. En France, 8 personnes sur 10 gardent leur smartphone à portée de main la nuit. Les raisons sont variées : une alarme pour le réveil, le faire charger pendant la nuit, regarder une petite vidéo YouTube avant d’aller dormir, etc. Seulement, cette mauvaise habitude peut grandement affecter la qualité de notre sommeil. 

Comme le précise le Docteur Charles Czeisler, la lumière bleue émise par nos écrans est particulièrement nocive. En effet, elle perturbe la mélanopsine, un pigment utilisé par ce que l’on appelle le photorécepteur, un neurone sensoriel sensible à la lumière que l’on trouve sur la couche postérieure de la rétine.

La lumière bleue, l’ennemi numéro un de votre sommeil

En outre, la lumière bleue freine drastiquement la production de mélatonine, la fameuse hormone du sommeil fabriquée lorsque nos yeux se retrouvent dans le noir complet. Pour imager, disons que le cerveau interprète la lumière bleue comme un lever de soleil. Vous l’aurez donc compris, regarder son smartphone avant d’aller se coucher, c’est envoyer des signaux totalement contradictoires à son cerveau. 

Résultat, le rythme cardiaque augmente, la production de mélatonine diminue, et votre hypervigilance monte en flèche. Et oui, car dormir près de son smartphone provoque un autre phénomène : l’hypervigilance. En clair, votre cerveau ayant conscience que votre smartphone est à portée, il reste disponible pour vous réveiller pour répondre à un appel, un texto, consulter une notification, etc.

À lire également : Les 5 meilleures applis pour vous aider à (re)trouver le sommeil

Le danger des radiofréquences

Hormis votre sommeil, plusieurs études avancent que les radiofréquences émises par nos smartphones peuvent avoir des conséquences sur notre santé. On note par exemple des chances accrues de développer un cancer ou une tumeur, ainsi qu’une augmentation nette des troubles de l’attention et des difficultés pour se concentrer en journée.

Malgré tout, il convient de dire que la nocivité des ondes n’a jamais été officiellement démontrée. L’Agence nationale de la sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail rappelle néanmoins que des effets nocifs dus à l’utilisation du smartphone peuvent apparaître sur plus ou moins long terme. 

À lire également : Coupures, commotions, électrocutions – les smartphones sont dangereux pour la santé

C’est l’occasion de se remettre à lire avant d’aller se coucher

Quelques comportements à adopter pour préserver son sommeil

Évidemment, rien n’est irrémédiable. Il suffit d’adopter quelques comportements simples, mais efficaces, pour préserver la qualité de son sommeil et s’assurer des nuits sans interruption et réparatrices. Voici nos conseils :

  • En premier lieu, ne consultez pas votre smartphone avant d’aller vous coucher. Le mieux est encore d’arrêter tout type d’écran (jeux vidéo, TV, PC, etc.) une demi-heure avant le coucher, pour mettre le cerveau dans de bonnes conditions
  • Ne gardez jamais votre mobile près de votre tête la nuit : posez-le plus loin dans la pièce ou laissez-le dans la pièce à vivre
  • Éteignez votre portable ou passez-le en mode avion pour éviter d’être dérangé et pour réduire l’émission de radiofréquences
  • Si vous voulez tout de même garder votre smartphone à portée, couper au moins le Wi-Fi et la 4G
  • Le port d’une paire de lunettes anti-lumière bleue peut vous permettre de vous protéger efficacement des écrans durant la journée

En mettant en application ces quelques conseils, vous devriez pouvoir dormir à nouveau comme un bébé d’ici quelques jours.

Source : Ariase

Lumière bleue : un vrai risque pour vos yeux…


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez