Signal : la meilleure messagerie chiffrée pour Android et iOS ?

WhatsApp et Telegram trimballent pas mal de casseroles ces derniers temps alors si vous cherchez une messagerie vraiment chiffrée de bout en bout, nous ne pouvons que vous conseiller Signal. Même si elle fait moins « bling bling », il s’agit d’une solution crédible pour protéger vos communications…

Malgré ses deux milliards d’utilisateurs, WhatsApp cède du terrain face à ses concurrents. Il faut dire qu’entre les malwares très dangereux comme Pegasus et Predator, les différentes indiscrétions au niveau des métadonnées, les menaces de bannissement et les arnaques en tout genre, de nombreux utilisateurs changent de crèmerie. Dans la catégorie des messageries chiffrées de bout en bout (c’est à dire « dont personne ne peut lire les messages »), il n’y a pas grand choix. Et même Telegram, qui avait jusque là bonne réputation, s’est fait tailler par Moxie Marlinspike. Alors certes, il s’agit du fondateur de la messagerie concurrente Signal, mais le bougre a des arguments : la partie « serveur » de Telegram n’est pas open source (impossible d’analyser le code source), les messages de groupe ne sont pas chiffrés et le mode « secret » n’est pas activé par défaut.

Signal se présente comme n’importe quelle autre messagerie !

Une appli open source avec un vrai chiffrement de bout en bout

Passons sur l’énorme quantité de messageries à la fois chiffrée, mais pas vraiment (Snapchat, Messenger, Skype, etc.) pour parler justement du bébé de Moxie : Signal. Signal Private Messenger est une application gratuite, sans pub et open source. Elle propose une option de message éphémère, les appels téléphoniques chiffrés, l’envoi de photos et vidéos en pièce jointe (chiffrés aussi avec une compression moins destructive que celle de WhatsApp) et la visio de groupe. On note aussi la possibilité d’importer les SMS pour envoyer des textos depuis la même interface, mais attention, ces derniers ne seront pas chiffrés !

Au niveau des options de confidentialité, Signal embarque un clavier incognito pour désactiver l’apprentissage personnalisé des frappes, le blocage des captures d’écran et un accès à l’appli uniquement via le capteur d’empreintes digitales. Pour les professionnels, c’est une solution très crédible pour protéger ses communications… Un peu anecdotique, le paiement entre particuliers via Mobilecoin (encore en version bêta) promet des transactions centrées sur la protection des renseignements personnels. Nous le testerons à l’occasion…

La meilleure messagerie chiffrée sur mobile ?

Disponible sur Android, iOS, Windows, MacOS et Linux (Debian), Signal propose aussi une fonctionnalité permettant de commencer une conversation sur mobile pour la terminer sur ordinateur. Il suffira d’installer le logiciel et de l’associer avec son smartphone en utilisant un QR code. Adoubée par le lanceur d’alerte Edward Snowden qui fait figure d’autorité lorsqu’il s’agit de confidentialité, Signal ne conserve aucune métadonnée sur les échanges. Alors certes, la messagerie propose des groupes de « seulement » 1000 personnes et il n’y a pas de « stickers » rigolos [mais c’est quand même possible avec ce site, merci à notre ami Thibtib51 NDLR], mais elle conviendra à 99 % des utilisateurs. Il ne vous reste plus qu’à convaincre vos amis de migrer vers Signal, mais peut-être y sont-ils déjà…

signal
Pour profiter de la portabilité, il faut créer un compte sur son mobile, installer la version pour ordinateur et les relier entre elles. Pas très sorcier.

Laisser un commentaire