SFR augmente (sournoisement) ses prix

La recette de la hausse de prix made in SFR ? On vous impose plus de data pour votre forfait, pour deux euros de plus. Merci messieurs dames.

Après avoir arrêté sans prévenir le service Femto (et au passage condamné à l’isolement ou l’achat d’un nouveau téléphone toutes les personnes habitant en campagne ou en zone blanche), SFR nous ressort une vieille ruse commerciale pour augmenter ses prix en catimini.

Plus de data par forfait = plus de revenus par forfait

Clients SFR, vous avez du recevoir un mail dans lequel votre cher opérateur téléphonique vous annonce une merveilleuse nouvelle : Propriétaire d’un abonnement avec 30 Go de data, vous bénéficiez dès maintenant de 10 Go supplémentaires. Super, me direz-vous. Sauf que vous vous en doutez, ces données mobiles complémentaires ne sont pas gratuites : 2 € par mois à ajouter à votre facture.

Le double effet KissKool (dédicace aux années 90), c’est que cette offre est automatiquement proposée et validée, sans manifestation de votre part. Si vous comptez contester cette hausse de tarif, il faudra contacter le service client par mail ou téléphone.

Malheureusement, cette pratique, au demeurant douteuse, est autorisée par la loi française. La manœuvre reste légale, tant que le client est prévenu au moins un mois avant le changement de son offre.

Avec cette tactique, SFR espère booster ses revenus moyen par utilisateur (ARPU), en misant sur ce qu’on peut communément appeler « la flemme » de ses usagers. En même temps, qui veut passer son samedi après-midi au téléphone avec le service client de SFR ? Mais bon, si vous ne voulez pas vous faire enfler de deux euros supplémentaires tous les mois, il faudra prendre le taureau par les cornes comme on dit.

PS : Si vous voulez tout savoir sur les hausses de forfaits mobiles des différents opérateurs, retrouvez notre article sur le sujet ici !