Sécurité, anonymat… Comment changer son adresse IP ?

Votre IP est votre adresse sur le réseau des réseaux. En fait chaque machine sur Internet dispose de sa propre adresse IP : ordinateur, smartphone, site Web, etc. C’est la base constitutive du système, mais il est possible de changer cette adresse IP. Pourquoi ? Comment ? Nous allons voir ça…

Une adresse IP est une suite de chiffres unique qui correspond à votre machine lorsque vous êtes sur Internet. Elle est parfois fixe et parfois dynamique, mais votre opérateur ou votre fournisseur d’accès Internet garde une trace de cette dernière. Ce qui fait qu’on peut très bien savoir ce que vous faites sur Internet. La police peut par exemple demander à Orange, Free ou SFR de savoir quel site Monsieur Machin fréquentait le 12 du mois dernier à 10h35.

Mais pourquoi en voudrait-on à mon adresse IP, moi qui n’ai rien à me reprocher ?

Sachez que n’importe qui peut être l’objet d’une enquête pour des raisons très variées. Il suffit de jouer au foot avec un “fiché S” sans le savoir pour être sous surveillance. Et justement : vous n’avez rien à vous reprocher, alors ne laissez personne vous traquer.

L’Internet français de plus en plus censuré

Ensuite, il y a le problème de la censure. La France est un des pays où la liberté d’expression a le plus reculé depuis ces dernières années. C’est en partie à cause de la loi LOPPSI de 2011 qui a permis de censurer certains contenus sur Internet. Ce filtrage censé filtrer les contenus déviants et terroristes sert aussi à interdire l’accès à certains sites de téléchargement illégaux ou des sites donnant l’accès à des données scientifiques comme Sci-Hub ou LibGen ont été rayés de la carte. Ils existent, mais ne sont plus accessibles de France. Un comble alors que ces travaux et articles scientifiques ont été payés par le contribuable français. Ce vaste champ d’expression qu’est Internet connait donc des trous noirs lorsqu’on a une IP française.

Et ça ne risque pas de s’arranger avec la Loi Avia qui veut supprimer les contenus haineux. Certes, elle a été retoquée par le Conseil Constitutionnel, mais elle pourrait bientôt revenir sous une autre forme. Et si demain l’Internet français ressemblait à l’Internet russe, kazakh ou chinois ? Changer d’IP permet donc de ne plus être considéré comme “français” sur le Net et de recouvrer une certaine liberté. Pour changer d’IP, il suffisait de faire appel à un proxy.

loi avia
Heureusement, «les Sages» ont mis un vent à la loi Avia qui a été expurgé de son contenu jugé anticonstitutionnel. Mais elle pourrait bien revenir un jour ou l’autre…

Les proxys : un peu «has been»

Un proxy est un serveur qui fait office de tampon entre vous et Internet. Très courants jusqu’au début des années 2000, les proxys ont peu à peu laissé la place aux VPN. Il faut dire que les proxys ont plusieurs défauts. Certes ils permettent de changer d’IP, mais ils ne chiffrent pas les données qui transitent. Et même si certains sont situés dans des pays où les journaux de connexions ne sont pas obligatoires, il existe toujours un risque d’interception des données.

vpn
Encore assez complexes à installer dans les années 2000, les VPN sont devenus très simples à utiliser sur PC ou mobiles. Il suffit de choisir son pays et de cliquer sur un bouton…

Les VPN deviennent ultra populaire

Les VPN par contre sont passés du côté obscur…aux publicités à la TV ! Un vrai raz-de-marée. Vous connaissez forcément NordVPN par exemple, mais sachez que d’autres services avec moins de moyens marketing, mais tout aussi intéressant poussent aux portillons. L’avantage c’est qu’ils sont moins chers. Surfshark par exemple ne coûte que 2,06 €/ mois et CyberGhost est proposé à 2 €/mois. Il n’y a pas de véritable engagement sur ces services puisque vous payez l’intégralité de la somme au début et en une fois (49,21 € pour 2 ans de Surfshark et 78 € pour 3 ans de CyberGhost). Et si vous regrettez, vous avez entre 30 et 45 jours pour revenir sur votre décision. Pas le plus mauvais deal si vous désirez changer d’IP, chiffrer votre connexion, supprimer la publicité, les trackers en ligne et ne plus subir la censure…