• Rechercher
Accueil ► News ► Samsung : une smartwatch autonome pour cet été ?

Samsung : une smartwatch autonome pour cet été ?

La valse des montres connectées n’est pas prête de s’arrêter : selon le Wall Street Journal, Samsung lancerait une smartwatch autonome dès cet été. Encore un gadget amusant mais inutile en vue ?

Connecter sa montre à son smartphone, c’est bien, utiliser sa montre comme un smartphone, sans passer par ce dernier, c’est mieux. Voilà ce qu’a dû conclure le service Recherche & Développement de Samsung. Selon le Wall Street Journal, la firme coréenne lancera une smartwatch autonome cet été.

Par “autonome”, comprenez qu’elle n’aura pas besoin d’être connectée à un mobile pour assurer ses fonctions. Ainsi, une fois une SIM et/ou micro-SIM insérée, il serait possible de passer des appels (les sources ne précisent pas si cela se fera en portant le bracelet à la bouche, comme avec la Galaxy Gear), envoyer/recevoir des SMS et des mails, tout en profitant d’un GPS, d’un capteur photo, du Bluetooth et d’un cardiofréquencemètre (comme sur le Gear Fit). L’appareil tournerait sous Tizen, l’OS made in Samsung.

La question qui se pose, et pour laquelle nous n’avons pas encore de réponse concerne la batterie de cette future smartwatch. Les modèles actuels ne brillent pas par leur autonomie, et si la prochaine montre de Samsung a l’ambition de servir de smartphone de remplacement, elle a plutôt intérêt à proposer une durée d’utilisation plus conséquente que ces aînées.

Smartwatch de Samsung : un design tout en rondeur ?

Coïncidence ou non, un brevet de déposé par Samsung montre une smartwatch au design rond, à la manière d’une Mororola 360, et aux fonctionnalités similaires à celles attendues pour la future montre connectée autonome du constructeur. Les contrôles gestuels sont aussi de la partie, grâce à une caméra intégrée au bracelet.

La prochaine montre connectée de Samsung pourrait ressembler à cela

Autre élément de design intéressant : la possibilité de séparer le cadran du bracelet pour le fixer à un anneau de porte-clés par exemple, ou en faire un médaillon.

Il serait possible d'accrocher le cadran ailleurs qu'au bracelet

Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions, surtout que le dépôt de brevet pour simplement protéger une idée sans intention de la concrétiser est une pratique assez courante. On obtient cependant un aperçu de ce vers quoi pourrait tendre Samsung sur un secteur qui peine encore à prouver sa réelle utilité.


Auteur
Thomas Povéda
Tous les articles
Auteur Thomas Povéda