Samsung Galaxy S21 Ultra : un flagship armé pour la photo

Dans la catégorie très «select» des photophones, Samsung joue des coudes depuis plusieurs années avec les appareils Apple et Google. Mais cette année, le Galaxy S21 Ultra propose encore plus d’atout avec pas moins de 4 objectifs d’exception. Présentation…

Le Galaxy Samsung S21 Ultra se démarque beaucoup du S21 et du S21+ sortis en début d’année. Le « flagship premium » coréen se dote en effet d’un objectif principal de 108 mégapixels avec une ouverture de f/1,8 et une focale 24 mm  (par rapport aux 35 mm de l’argentique ou des capteurs pleins). Ce dernier est compatible « pixel binning » ce qui permet de regrouper les pixels par 9 (des photosites de 0,8 µm). Ce faisant, l’appareil peut capter bien plus de lumière et proposer des clichés sans bruit numérique en toutes circonstances avec une définition de 12 mégapixels. Libre à vous de choisir le mode 108 MP lorsque les conditions s’y prêtent pour obtenir des photos magnifiques et extrêmement détaillées.

Du RAW 12 bits pour les experts et un optimiseur de scène

Lorsqu’on sait que l’appareil dispose d’une fonctionnalité permettant d’enregistrer vos fichiers dans un format RAW 12 bits dans le mode Pro, c’est vraiment l’éclate pour les photographes en herbe qui voudront faire de la retouche très poussée. De nuit, l’appareil répond présent avec des couleurs impeccables et une atmosphère respectée. Nous conseillons quand même de choisir à la main le mode Nuit et de ne pas faire une confiance aveugle à l’optimiseur de scène sur ce point précis.

Pour le reste, cet algorithme d’optimisation permet très justement de savoir ce que vous prenez en photo pour adapter les réglages : nourriture, fleur, texte, paysage, etc. Côté logiciel, Samsung sait y faire.

Samung Galaxy S21 Ultra
L’îlot photo est très impressionnant, mais c’est un concentré de technologie…

Ultra grand-angle et mode portrait : check

Nous n’avons pas grand-chose à dire sur l’ultra grand-angle du Galaxy S21 Ultra. Cet objectif 12 mégapixels (13 mm – 120° de champ) se comporte très bien avec une distorsion convenablement corrigée. Comme chez les concurrents, la netteté peut parfois manquer en périphérie lorsque les conditions lumineuses sont difficiles. Ce type d’objectif est un exercice compliqué, car il est apprécié des utilisateurs tout en étant boudé par les photographes amateurs. Ici Samsung s’en sort très bien en partie grâce à la luminosité du capteur (ouverture f/2,2).

Notons qu’en mode Nuit, l’ultra grand-angle ne se défausse pas et rend une copie très propre. Passons aussi rapidement sur le mode portrait qui est un des plus efficaces que nous ayons testé cette année. Et ce, aussi bien avec le capteur dorsal qu’avec le capteur frontal. Si vous aimez les selfies, vous n’allez pas être déçu d’autant que l’appareil propose des retouches très sympas sur le bokeh.

Un zoom très impressionnant

Pas un, mais deux zooms

Alors que de plus en plus de constructeurs font l’impasse sur le zoom optique pour proposer un agrandissement logiciel, Samsung a embarqué pas moins de deux téléobjectifs dans son Galaxy S21 Ultra. Quand le Google Pixel 5 ne propose tout simplement pas ce type d’objectif et que l’iPhone12 Pro Max culmine à un zoom x5, le S21 Ultra propose un zoom stabilisé x3 de 10 mégapixels (72 mm f/2,4) tout en ajoutant un autre téléobjectif x10 (240 mm).

À lire également : Réussir ses photos sur smartphone : nos conseils et astuces

Mais pourquoi cette folie ?

Le zoom optique de x3 est tout simplement excellent et permet de prendre de très bons clichés de jour, mais surtout lorsque les conditions sont difficiles grâce à son ouverture . Le zoom x10 est tout aussi excellent d’autant qu’il est lui aussi stabilisé avec brio.

Au-delà de cet agrandissement de champion, il convient de garder les pieds sur terre puisque l’appareil fera appel à la partie logiciel pour le rendu. En x30 on obtiendra encore un résultat très convenable si la lumière est bonne, mais cela deviendra compliqué au-delà, même s’il est quand même possible de s’amuser avec le zoom x100 (merci la fonction Zoom Lock !).


Laisser un commentaire