• Rechercher
Accueil ► News ► Pourquoi Samsung arrête déjà la production du Galaxy Alpha

Pourquoi Samsung arrête déjà la production du Galaxy Alpha

Pas rentable, mal positionné, malgré des spécifications solides et un design premium, le Galaxy Alpha de Samsung vit ses dernières heures. Il va laisser place prématurément à deux remplaçants, les Galaxy A3 et A5 puis au A7 un peu plus tard cette année.

Sensation. C’est l’effet produit par la sortie du Galaxy Alpha de Samsung avec ses bonnes performances et son design en aluminium unibody. Mais son succès en demi-teinte dû à un tarif élevé aurait poussé Samsung Electronics à arrêter sa production et à sortir un remplaçant de façon prématurée selon ETnews.

LES MEILLEURS PRIX

Un Galaxy A… 5 ! Un cran en dessous du Galaxy Alpha

Sorti début octobre 2014 le Galaxy Alpha serait donc déjà mis sur la touche par le Galaxy A5. Le Galaxy Alpha disparaît et entraîne la mutation de la gamme Alpha en gamme Galaxy A.

[youtube id=”m1uzXBo_VPQ”]

Ce dernier est d’ores est déjà disponible en Chine et à Taïwan pour l’équivalent de 300€. Il est également disponible en précommande chez certains marchands en ligne depuis ce matin.

Le Galaxy A5 est pourvu d’un écran Super AMOLED HD (1280 x 720 px) de 5 pouces. Il embarque le nouveau Snapdragon 410, 64 Bits et 4G sont donc au rendez-vous ses 4 cœurs sont cadencés à 1,2 GHz, le tout est épaulé par 2 Go de mémoire vive, la partie graphique est assurée par un Adreno 306 dérivée de l’Adreno 305 des Snapdragon 400 qu’équipent la plupart des entrée de gamme 2014 comme le Moto G 4G. Sa mémoire interne s’élève à 16 Go (surcouche non comprise évidemment) et un port micro SD permet de rajouter 64 Go supplémentaires.

Deux APN de 13Mpx au dos et de 5 Mpx en façade sont présents. Niveau connectivité Wi-Fi a/b/g/n, le Bluetooth 4.0 et le GPS. Enfin, une batterie d’une capacité de 2 300 mAh l’alimente. Vous l’aurez compris, pas de quoi inquiéter les Huawei Honor 6 ou bq Aquaris E5 4G. Bien que le Snapdragon 410 soit récent (présenté début du mois), il est destiné à équiper les entrées de gamme même si ses spécifications sont tout à fait honorables.

Le Galaxy Alpha est déjà mis sur la touche par le Galaxy A5

Galaxy ALpha : une faute de parcours ?

Le Galaxy Alpha et la gamme qu’il représente n’aura pas tenu un an, tout juste six mois à en croire les pronostics. La faute à quoi ? À qui ? Certainement à un tarif bien trop élevé, 569€, une décote moins profitable qu’un LG G3 et un Galaxy S5 omniprésent. L’idée du design premium était bonne mais le tarif à payer était trop élevé.

Le Galaxy Alpha et la gamme qu’il représente n’aura pas tenu un an

La faute est également à l’accumulation d’appareils haut de gamme laissant l’entrée et milieu de gamme de côté. Samsung a peut-être sous-estimé l’essor des smartphones chinois sur toutes les gammes. Les prix n’ont pas évolué et le milieu de gamme arrive à 300 € sur un segment déjà très encombré avec, par exemple, le Huawei Honor6. Ce dernier, à prix équivalent, présente certes un design moins recherché, mais de meilleures performantes. Pour ceux qui s’inquiètent de la disparition du Galaxy Alpha, le Galaxy A7 devrait arriver prochainement avec une fiche technique un peu plus relevée que celle du A5.


Auteur
Matthieu Evrard-Steinberg
Tous les articles
Auteur Matthieu Evrard-Steinberg