Rumble : la plateforme de vidéos censurée en France !

Rumble se porte en offre alternative d’autres fournisseurs de vidéos en ligne. Pourtant, elle n’est plus accessible en France. Un coup de pied de plus dans la déjà fragile liberté d’expression ?

Lancée en 2013 par Chris Pavlovski, Rumble est une plateforme de streaming de vidéos comparable sur le principe à YouTube. Néanmoins, le site se place sur une ligne très claire concernant son contenu : ici, vous êtes immunisés contre la cancel culture. En moins de 10 ans, ce sont plus de 78 millions de fidèles qui l’utiliseraient aujourd’hui chaque mois. On est loin des 2,6 milliards de YouTube mais ce concurrent ne cherche pas les chiffres à tout prix. Non, elle met en avant la liberté d’expression. Un peu trop pour le gouvernement français qui en a interdit l’accès dans l’hexagone depuis quelques jours. On décrypte.

Censure et certains

Si vous essayez d’aller sur Rumble en France depuis le 1er novembre, vous verrez cette page s’afficher sous vos yeux :

android OS

En gros, le gouvernement français a demandé à la plateforme de bannir certains de ses créateurs de sources russes comme Sputnik ou Russia Today. Tant que ce ne sera pas fait, elle ne sera pas disponible sur le territoire. Le créateur de la plateforme a réagi sur son compte Twitter en annonçant :

Le gouvernement français a exigé que Rumble @rumblevideo bloque les sources d’information russes. Comme @elonmusk, je ne déplacerai pas nos poteaux de but pour aucun gouvernement étranger.

Où est Charlie ?

La bataille fait donc toujours rage sur le sujet de la liberté d’expression. Il est vrai que pour comprendre un problème, il est important de pouvoir y faire face. Si désinformation il y a sur les médias russes, il faut pouvoir les lire et les voir pour s’en rendre compte. À chacun de se faire son avis en suivant et la censure n’est, quoi qu’il arrive, pas la meilleure méthode.

Un VPN pour contourner la censure

Comme pour RT France, Sputnik et d’autres, il est possible de contourner la censure en changeant sa localisation via un VPN. Ça tombe bien, deux services de VPN proposent actuellement des promos aux nouveaux abonnés. Le célèbre NordVPN, qui vous coutera 2,99€ le mois, et le moins célèbre (mais non moins performant) CyberGhost qui propose des abonnements à partir de 2,03€/mois. Pour en savoir plus sur le pourquoi et le comment des VPN, consultez notre dossier consacré au sujet.