• Rechercher
Accueil ► News ► La restauration d’usine n’efface pas les données de votre smartphone

La restauration d’usine n’efface pas les données de votre smartphone

Avast!, célèbre développeur d’anti-virus, indique avoir récupéré facilement des données personnelles sur des smartphones, après restauration d’usine. Une “révélation” qui n’en est pas vraiment une.

Après avoir acheté une vingtaine de smartphones sur eBay (smartphones étant passés par la phase “restauration d’usine” pour effacer les données qu’ils contenaient), Avast! a réussi à récupérer des données privées en utilisant des logiciels accessibles à tous.

En clair : lancer une restauration d’usine sur votre smartphone ne va pas totalement supprimer les données qu’il contient. À titre d’illustration, voici ce qu’Avast! a réussi à retrouver (entre autres) :

Les chiffres ont de quoi faire peur

Pour les anglophobes, ce sont donc plus de 40 000 photos qui ont été récupérées malgré la restauration d’usine des smartphones, dont 1500 clichés d’enfants, 750 de femmes “à différents degrés de nudité” et 250 d’hommes nus. Ajoutez à cela quelque 1000 recherches Google.

Et là vous vous dites : “Mais alors ? Tout le monde peut savoir que j’ai cherché le dernier clip de Didier Barbelivien ?”. En théorie, oui. Maintenant, il faut comprendre que les “révélations” d’Avast! n’en sont pas vraiment. Une restauration d’usine, quelque soit l’appareil sur lequel elle est effectuée, n’efface pas vos données à proprement parlé. Elle va en fait retirer les “pointeurs” (ie : quand vous cliquerez sur la galerie par exemple, vous ne verrez plus vos photos, parce qu’elles ne sont plus indexées par le système) et autoriser la ré-écriture dans la mémoire, qui apparaîtra comme libre. Autrement dit : même après une restauration d’usine, tant que personne n’a sauvegardé de nouvelles données sur les anciennes, ces dernières peuvent être récupérées en bidouillant un peu.

Comment éviter la récupération des données ?

Il y a plusieurs solutions. Vous pouvez par exemple effacer vos données via la restauration d’usine, “remplir” à nouveau le smartphone avec des données factices (faux contacts, photos, etc.) puis l’effacer à nouveau. D’accord, c’est assez fastidieux. Une autre possibilité est de chiffrer le mobile avant de faire la restauration d’usine. Normalement disponible dans les Paramètres, sous “Sécurité”, cette option vous obligera à rentrer un code PIN (pas le même que pour déverrouiller la carte SIM) afin d’accéder au téléphone. Si quelqu’un veut récupérer vos données, il devra également trouver (ou cracker) ce code, même après restauration.

Enfin, vous pouvez vous tourner vers des applications antivirus qui intègrent parfois une fonction pour “vraiment” effacer vos données. Avast! en contient une bien sûr.

Dans tous les cas, dites-vous bien que l’acheteur lambda de votre smartphone d’occasion aura autre chose à faire que de récupérer vos photos et vos contacts. Bien évidemment, les gens malintentionnés, cela existe. Soyez donc prudent si vous voulez revendre votre appareil et multipliez les précautions.


Auteur
Thomas Povéda
Tous les articles
Auteur Thomas Povéda