• Rechercher
Accueil ► News ► Applis ► Rencontre sérieuse : de Meetic à Tinder, cinq applis pour sortir du célibat

Rencontre sérieuse : de Meetic à Tinder, cinq applis pour sortir du célibat

appli rencontre sérieuse

L’épidémie de célibat qui s’abat sur le monde moderne laisse nombre d’entre nous errants entre soirées Netflix en solo et plans ratés qui ne mènent nulle part. Vers quel appli se tourner pour enfin avoir droit à une histoire sérieuse et durable ?

1/ Meetic

appli meetic Un vieux de la vieille, créé en 2001, incontournable et à nouveau bien installé après avoir traversé quelques turbulences. Meetic est principalement orienté rencontres sérieuses, amour, relations longues, d’autant que les applis consacrés aux rencontres coquines sont nombreuses et drainent celles et ceux attirés par l’éphémère. Le tri est donc fait d’entrée de jeu. Pourquoi choisir Meetic plutôt qu’un autre ? Déjà, le nombre. C’est l’un des sites/applis les plus populaires et nombre de célibataires s’y retrouvent, les chances de tomber sur la perle rare tant convoitée sont donc statistiquement plus élevées qu’ailleurs. Ensuite après avoir souffert de la concurrence au début des années 2010, le service s’est modernisé et propose de nombreuses fonctionnalités qui garantissent la tranquillité des utilisateurs (et surtout des utilisatrices) et permettent de faire connaissance dans des conditions idéales. Enfin, depuis la disgrâce d’Attractive World, Meetic est le seul service a proposer et organiser des évènements hors-ligne dans toute la France, cela peut-être des activités comme des cours de danse ou de cuisine, des soirées à thème, des apéros etc. Côté finances, si l’inscription est gratuite et vous permettra de visiter des profils et de recevoir des messages et autres « coups de coeur », il vous faudra un abonnement pour envoyer des messages vous-même. Les tarifs sont dégressifs, et l’offre la plus intéressante ramène le prix 9,99 € par mois. Pour conclure, on notera que Meetic que Meetic a été élu Service client de l’année 2019…
► On aime : Sérieux et fiabilité, tarifs degressifs, évènements IRL
► On aime moins : Beaucoup de choix, donc beaucoup de temps


2/ Disons Demain

appli Disons Demain DisonsDemain s’adresse exclusivement aux personnes de plus de 50 ans à la recherche d’une relation sérieuse. Créé par Meetic, l’appli profite de l’expérience et de l’expertise du pionnier pour proposer un service efficace et plus particulièrement tourné vers la rencontre sérieuse et le couple. C’est sans nul doute l’appli la plus fiable pour les ‘séniors’. De plus, comme son grand frère, DisonsDemain organise des évènements, soirées, ateliers… qui sont autant d’occasion de lâcher son ordinateur ou son smartphone pour faire des rencontres dans la vraie vie. Rien à dire sur la fiabilité des profils ou la sécurité des lieux, la modération fait bien son boulot. L’inscription est gratuite et permet de créer un profil, de recevoir des messages et des coups de coeurs, de naviguer sur les autres profils, par contre pour entrer en contact et répondre à un message, un abonnement est nécessaire, le plus économique est proposé à 9,99 €/mois…
► On aime : Fiabilité et sérieux du service
► On aime moins : Très classique


3/ Easyflirt

appli Easyflirt Easyflirt a survécu à toutes les métamorphoses du secteur et affiche une insolente bonne santé malgré ses nombreuses années au compteur. Chez Easyflirt, on compte un bon ratio homme/femme et de nombreux nouveaux inscrits par semaine. Nous l’avons mis dans la catégorie des « rencontres sérieuses », mais le site comporte une section pour les « Flirts » depuis la même plate-forme. Un gain de temps et d’énergie si vous cherchez l’un sans refuser l’autre… Comme chez les concurrents, il est possible d’ajouter des filtres pour trouver des personnes plus proches de vos attentes : fumeur/non-fumeur, volonté d’avoir des enfants, orientation sexuelle (le site est ouvert à tous), etc. Il est possible de partager des photos privées pour se dévoiler aux personnes de son choix sans avoir à sortir du site. Vous trouverez aussi la fonction «SpeedFlirt» sur le modèle de Tinder avec des photos de profil et que vous pouvez «swiper» en attendant un éventuel «match».

Au niveau des tarifs, on note qu’Easyflirt propose une formule à 3 jours d’essai pour la somme de 2,25 €.

► On aime : Les deux sections qui évitent de perdre son temps, l’offre d’essai, le tarif degressif
► On aime moins : Classique, peu innovant


4/ Once

appli once Once est une application d’origine française dont le concept va à contre-courant de la tendance consumériste actuelle. Plutôt que vous permettre de consulter des centaines voire des milliers de profils par jour, l’application mise sur le « slow dating » et se propose de vous envoyer un seul et unique profil par jour, à midi pétante. Bien sûr le profil en question est censé correspondre à vos attentes de même que vous êtes censé répondre à ses attentes. L’idée est intéressante et si elle fonctionne représenterait un gain de temps et d’énergie considérable, mais elle peut également être source de frustration pour qui ne saurait se contenter d’un choix aussi restreint et imposé. Les concepteurs y ont pensé et proposent des options payantes pour avoir plus de possibilités de consultation de profils, ce qui du coup annule le concept de base de l’appli.
► On aime : Le concept, original et intéressant
► On aime moins : Les limitations du concept


5/ Tinder

appli tinder Tinder est une des applis les plus connues du secteur, célèbre pour avoir popularisé le concept de « swipe » des profils : à droite si vous « likez », à gauche dans le cas inverse. Tout va très vite sur Tinder et les photos sont l’élément essentiel de toute tentative de contact. Vous ne pourrez parler qu’aux personnes avec lesquelles vous aurez « matché », c’est à dire quand le « like » a été réciproque. Les « pas très beaux » galèrent sur Tinder plus que sur d’autres services où un profil bien rempli peut souvent sauver bien une apparence quelconque. Mais ce n’est pas le problème principal de Tinder qui cumule une quantité impressionnante de faux profils, de prostitution, de profils fantômes et de racolage vers d’autres sites franchement douteux (« Si tu veux me parler, viens sur DonneTonPognon.com, je t’attends. ») De plus du fait de sa vocation internationale, Tinder met fréquemment en contact des personnes à des milliers de kilomètres de distance les unes des autres, ce qui n’est pas très commode pour aller boire un verre. Enfin, la version gratuite de l’appli est extremement limitée, et il faut débourser près de 20 euros/mois pour « Tinder Plus » et 30 euros pour « Tinder Gold »…
► On aime : Concept intéressant sur le papier
► On aime moins : Faux profils, prostitution, arnaques…


Faux profils, arnaques et abonnés absents…

Il n’existe pas un site ou une application dédiée à la rencontre qui n’abrite des faux profils, des arnaqueurs ou des malhonnêtes de toutes sortes. Les services de modération ont beau être de plus en plus efficaces et pointilleux, il y a toujours des petits malins qui passeront entre les mailles du filet, et au final c’est à vous qu’il reviendra de faire preuve de discernement et de ne pas vous faire avoir. Quels sont les risques ? Il y a d’abord ceux qu’on appelle les « brouteurs », généralement basés en Afrique qui se feront passer pour de jolies jeunes filles très intéressées par vos indiscutables qualités intellectuelles ou physiques et qui rapidement vous demanderont de l’argent pour régler tel ou tel problème personnel, ou encore qui trouveront un moyen de vous faire chanter pour vous extorquer des euros. Il y a aussi les maitre-chanteurs, hommes qui se font passer pour des femmes et qui après quelques échanges vous proposeront de passer en communication vidéo via Skype, Whatsapp ou autre, et qui trouveront un moyen de vous mettre dans une situation dénudée compromettante pour vous soutirer une rançon ensuite. C’est ce qu’on appelle la sextortion. Si vous tenez absolument à faire du sexe virtuel via votre téléphone ou votre ordi avec un(e) inconnu(e), faites le sans montrer votre visage.
On trouve aussi sur ces applis des prostitué(e)s à la recherche de clients, des escrocs qui essaieront de vous vendre des abonnements à des services payants pour voir des photos dénudées de leur profil imaginaire…
Et puis moins grave mais contrariant quand même, les profils inactifs depuis des lustres qui ne vous répondront jamais. Mais pourquoi donc Machine ou Bidule de me répond pas malgré ce superbe poème que je lui ai envoyé ? Et bien parce que Machine ou Bidule ne s’est pas connecté(e) depuis 2 ans et que votre poème il/elle ne l’a pas lu, et ne le lira jamais, ou peut-être parce que Machine ou Bidule a bien créé un profil mais ne veut pas payer l’abonnement et se retrouve donc dans l’impossibilité d’envoyer un message.
Enfin, il y a celles et ceux qui sont là juste pour s’amuser ou passer le temps et qui prendront plaisir à vous faire marcher juste parce que cela rassure leur égo fragile et fait des histoires marrantes à raconter aux copines : J’ai donné rendez-vous à cinq mecs au même endroit à la même heure et je n’y suis pas allé, qu’est-ce que c’était drôle !
Alors gardez l’oeil ouvert et l’esprit alerte. La rencontre en ligne, ça marche, on en a tous des exemples autour de nous, mais quand c’est trop beau pour être vrai, ce n’est généralement pas vrai. Et puis soyez sympas, si c’est un plan cul que vous cherchez, pas la peine de prétendre le contraire juste pour ajouter un nom à votre tableau de chasse.

amour
Toutes les Barbies du monde ont droit à leur Ken, et tous les Kens à leur Barbie !

Meetic et les « Events »

Attractive World a été un des premiers sites à proposer des évènements ‘IRL’, autrement dit dans hors ligne. Le flambeau a depuis été repris par Meetic qui propose l’organisation d’évènements (appelé « Events ») sous la forme de soirées privées : apéro, cours de cuisine, dégustation ou soirée à thème, mais aussi Week-ends ou sorties diverses et variées. Dans un cadre rassurant et sécurisé, vous pouvez donc rencontrer des gens « dans la vraie vie » sans que vous soyez absolument obligé de séduire. Certains sont gratuits, d’autres payants, dans tous les cas c’est un vrai plus pour faire des rencontres et s’arracher à la solitude des écrans sans s’engager à rien…

Amour, sexe ou adultère : la sélection des meilleures applis de rencontre 2020


Auteur
Judith Longuet

Judith est tombée dans les nouvelles technologies quand elle était petite. Titulaire d'un diplôme en lettres modernes, elle est attachée à son smartphone comme un punk-à-chien à sa 8-6. C'est la seule fille de la rédaction alors nous la traitons bien : elle a ses propres WC et il est interdit de lui demander un sandwich plus d'une fois par jour...

Tous les articles
Auteur Judith Longuet