• Rechercher
Accueil ► News ► Quel avenir pour Polaroid ? Nouvelles tablettes inutiles… mais peut-être un coup de génie

Quel avenir pour Polaroid ? Nouvelles tablettes inutiles… mais peut-être un coup de génie

Petit retour sur l’histoire mouvementée de Polaroid depuis 10 ans. Elle fait aujourd’hui l’actualité avec ses nouvelles tablettes Q7, Q8 et Q10 sous Android. Mouais. Et si 2014 nous réservait une vraie surprise ? Attention, le Socialmatic arrive.

Polaroid vient d’annoncer la sortie de trois nouvelles tablettes entrée de gamme sous Android, les Q7, Q8 et Q10. Au regard de leurs caractéristiques techniques (lire plus bas), pas de quoi exciter le chaland. Ça sent de plus en plus le sapin pour la célèbre marque du siècle dernier… Vraiment ? Attention, la semaine prochaine, une vraie surprise pourrait être dévoilée au CES de Las Vegas avec le démentiel  Polaroid Socialmatic Camera. C’est bizarre, ça ne ressemble à rien de connu… mais comme le premier Pola sorti après la seconde guerre mondiale et qui a pourtant révolutionné la photo grand public.

Petit retour sur l’histoire de Polaroid et découverte en avant première de cet appareil qui pourrait bien signé le retour d’un fabricant en cruel manque d’idées ces dernières années…

En 2007, Polaroid annonçait la fin des appareils photos à développement instantané qui ont fait sa renommée mondiale depuis 1948. Depuis 2001, la marque n’est plus que l’ombre d’elle-même. Mais elle bénéficie d’une côte d’amour immense auprès du grand public.

Elle a tenté de se relancer avec un nouvel appareil photo en 2009, le Polaroid Two, un numérique avec imprimante au format Polaroid ! Une bonne idée sympa mais pas suffisant pour retrouver le lustre d’antan. Finalement, même aujourd’hui, sa meilleure vente reste l’appareil traditionnel “d’avant le numérique” qui ravit les nostalgiques : le Polaroid Red Stripe Camera. Mais cette “réussite” relative marque surtout l’échec de Polaroid à proposer quelque chose de véritablement nouveau et séduisant.

Zéro connexion, zéro stockage, zéro fonction avancée : la meilleure vente de Polaroid encore aujourd'hui, son légendaire Polaroid 600 Red Stripe

Virage numérique raté

En 2012, Polaroid s’est pourtant diversifié en produisant des imprimantes comme la Polaroid ZINK (une imprimante Bluetooth qui permet d’imprimer des photos directement à partir de son téléphone portable ou bien à partir d’un appareil photo compatible Pictbridge), du papier instantané pour ses imprimantes, de nouveaux appareils photo numériques avec tirage  instantané, etc. Sans oublier les caméras de surveillance et divers accessoires qui ne sont pas restés dans l’histoire. Mais toujours rien qui marque les esprits.

Un premier appareil Polaroid ET Android : raté, le iM1836 ne séduit ni les critiques, ni le public.

En 2013, c’est la révolution Android ! Enfin, avec quelques années de retard. On se rappelle du Polaroid IM1836, un appareil Photo Hybride : moche, finition bâclée et… sans le tirage instantané, marque de fabrique de Polaroid. On retiendra davantage l’application officielle Polamatic by Polaroid lancée fin juin 2013. C’est simple mais c’était aussi ce que le public demandait : des filtres pour jouer avec le célébrissime format photo de la marque. Mais on trouve mieux… gratuitement. Du coup, les fans commencent à s’agacer. Quelques tablettes sans envergure sont également présentées mais il s’agit le plus souvent de productions étrangères que Polaroid reconditionne.

Les nouvelles tablettes Polaroid Q7, Q8 et Q10

Tablettes Q7 et Q8 de Polaroid : sorties au printemps 2014

En ce début 2014, Polaroid tente pourtant de nous refaire le coup du fabricant low cost connecté en annonçant la sortie de trois tablettes “made by Polaroid” à bas prix au printemps 2014 : les Q7, Q8 et Q10 bénéficieront de Android 4.4 KitKat et leur prix variera de 129 à 179 dollars, des tarifs entrée de gamme très agressifs donc. Mais qu’est-ce qui les différenciera de la concurrence, déjà pléthorique sur ce secteur ? Peu d’informations circulent si ce n’est les photos que nous vous présentons ici. Ces tablettes incluraient un processeur quadri-cœur, du HDMI, du Bluetooth et du Wi-Fi. Rien de nouveau sous le soleil et pas très enthousiasmant. Alors, assiste-t-on aux derniers soubresauts, vains, d’une marque à l’agonie ?

Polaroid Socialmatic Camera : attention, la vraie nouveauté est là !

Un mariage Instagram - Polaroid qui semble évident quand on regarde cette image du Socialmatic... encore fallait-il oser

Une rumeur redonne cependant espoir à tous les aficionados de Polaroid : un mariage génial avec Instagram pourrait voir le jour. Un produit concept a filtré en fin d’année dernière et pourrait être officiellement présenté au CES de Las Vegas la semaine prochaine : le Polaroid Socialmatic Camera serait le premier appareil photo Instagram sous Android et le look est absolument dément. Ajouté à cela la possibilité de tirer ses photos en instantané telles que le montrent l’image ci-dessous : c’est sans doute cinglé et « ça ne marchera jamais », mais c’est justement pour ça qu’on aime !

Polaroid Socialmatic en vidéo :

[youtube id=”3kB02RAM6po” mode=”normal” align=”center”]

Fiche technique du Polaroid Socialmatic Camera :

– OS Google Android 4.0 (ou 4.4 KikKat… ce sera la surprise)

– Capteur avant de 14 MP

– Capteur arrière de 2 MP

– Ecran de 4,3”

– 2×3” images couleur en tirage instantané

– Connectivité Wi-Fi, Bluetooth, 3G

– Technologie d’impression ZINK® Zero ink®

– Disponible en noir ou blanc

– Prix annoncé : 299 dollars

– Sortie annoncée : Printemps 2014

Quelques images bonus :

Disponible en version noire ou blanche
100% connecté pour partager ses photos... avec Instagram bien sûr mais pas que.
Un écran LCD et Android pour tout faire avec son Socialmatic... y compris aller sur Internet, utiliser un GPS, etc!

Allez Pola, surprends-nous au lieu de sortir des tablettes pourries déjà vues 1000 fois !


Auteur
David Côme

Heinlein aime la science-fiction. Heinlein EST la science-fiction. Mais derrière la fiction se cache un journaliste toujours un peu subversif.

Tous les articles
Auteur David Côme