News Smartphones

Snapdragon 855 : Xiaomi, OnePlus et Sony sont les premiers à dégainer !

snapdragon 855
On ne sait pas grand chose des Sony XZ4, Xiaomi Mi Mix 3 5G ou du OnePlus 7 mais il y a une chose dont on est sûrs : ils intégreront tous la nouvelle puce américaine.

Alors que les médias spécialisés parlaient d’un potentiel Snapdragon 8150, Qualcomm a décidé de rester sur sa nomenclature en annonçant le Snapdragon 855 lors de sa Snapdragon Tech Summit. Ce nouveau SoC (System on a Chip) sera donc pour 2019 le successeur du Snapdragon 845 qui a équipé pour cette année une grosse proportion des smartphones haut de gamme. Les plus grosses marques partenaires ont donc été invitées à Hawaï (nous on ne pouvait pas y aller, on avait piscine et David devait faire du café pour les Gilets Jaunes) pour présenter la «bête» : OnePlus, Verizon, Samsung ou AT&T.

Alors qu’attendre de nouveau de cette nouvelle puce ? Elle serait la première au monde à prendre en charge une intelligence artificielle à la pointe de la technologie et la 5G multigigabits 20 fois plus rapide que la 4G). Car oui, la 5G c’est pour l’année prochaine, en tout cas dans certains pays «prêts» pour cette technologie (en France ce sera juste, mais…) Attention, les téléphones haut de gamme de l’année prochaine qui utiliseront le Snapdragon 855 seront potentiellement compatibles 5G, mais la puce elle-même ne suffira pas. Les constructeurs de smartphones devront en effet acheter et intégrer la puce modem X50 qui ne serait pas inclus dans le SoC. Dans le cas où un de ces fabricants déciderait de s’en passer, le modem X24 intégré au 855 permettrait tout de même de multiplier par 2 les débits par rapport à la 4G et sans changer de forfait : pas mal.

Gravé en 7 nm (comme le Exynos 9820 de Samsung ou le futur Kirin 980 de Huawei), le 855 devrait permettre d’améliorer les capacités de traitement d’image du capteur photo, de prendre des vidéos 4K en HDR (High Dynamic Range) et d’ajouter des fonctionnalités AI à l’appareil photo (reconnaître un objet, passer en mode nuit ou détecter un sourire). La mode est au capteur d’empreinte digitale en bas de l’écran (comme le Mate 20 Pro ou le OnePlus 6T), mais le Snapdragon devrait prendre en charge cette option nativement, en «hard», et éviter de s’appuyer sur un logiciel pour ce faire. Enfin, le composant graphique Adreno 640 intégré au SoC inaugurera la compatibilité avec les jeux 3D en HDR tout en offrant un gain de performance de 30 % par rapport au 630.

snapdragon 855
La 855 recto verso…