PS5 : Sony révèle le logo et déclenche les moqueries

Sony a profité du CES 2020 à Las Vegas pour dévoiler le logo officiel de la PS5. Oui il ressemble à tous les autres. De quoi déchaîner les trolls sur Internet.

La Playstation 5 se fait encore discrète depuis son officialisation. Certes, nous avons quelques informations d’ordre technique, comme la présence d’un disque SSD pour des chargements plus rapides et d’un CPU AMD Ryzen customisé et gravé en 7 nm, ou encore d’un GPU d’une puissance de 9,2 téraflops. Côté design en revanche, Sony n’a encore rien laissé transparaître et il faudra attendre probablement l’E3 2020 à Los Angeles pour enfin savoir à quoi ressemblera la console de salon.

Néanmoins, l’entreprise nippone avait teasé une présentation prévue le 6 janvier 2020 lors du CES 2020. Les allégations allaient bon train, entre premier aperçu de la machine, annonce de jeux ou peut-être des visuels de la nouvelle manette la Dualshock 5. Rien de tout ça, puisque le constructeur a révélé le logo officiel de la Playstation 5. Et autant le dire de suite, ce logo n’a pas soulevé les foules. 

L’art de faire monter la sauce pour pas grand chose

Soyons honnêtes, le logo est un copier-coller de celui de la Playstation 4, à un détail près : le chiffre, tout simplement. La typographie est la même, le logo Playstation est le même. En soi, que Sony choisisse de rester dans la continuité se comprend, c’est un logo connu et apprécié des fans de la console, alors pourquoi tout bouleverser me diriez-vous ? Et vous auriez raison. Ce qui a déclenché l’ire des internautes, c’est tout ce cérémonial qui a précédé l’annonce : un teasing pour une grande nouvelle lors du CES, une présentation donnée sur une grande scène lors du salon mondial de l’électronique, l’arrivée de Jim Ryan le président de Sony Interactive Entertainment et cette phrase solennelle : « J’ai le plaisir de vous montrer, pour la première fois, notre nouveau logo ». 

On vous laisse imaginer le soufflet qui retombe, et la déception des spectateurs d’avoir attendu pour « ça ». Quoiqu’il en soit, les réseaux sociaux s’en sont donnés à cœur joie et puisque nous sommes un peu taquin par moment, vous pourrez retrouver quelques détournements publiés par les internautes en fin d’article. Ils n’ont pas manqué d’imagination à l’instar de Chris Trenary qui se moque du designer du logo (qui ne s’est visiblement pas foulé), ou encore Pan-Pizza qui a carrément modéliser le logo « que l’on mérite » selon ses dires.