Project Anarchy : La création de jeux 3D pour tous

Project Anarchy, un nouveau moteur 3D vient semer un peu de chaos dans le milieu du jeu vidéo mobile… pour la bonne cause.

Les développeurs de jeu vidéo sur Android codent rarement toutes leurs applications A à Z, de nombreux outils existent pour les assister, des bibliothèques de scripts aux logiciels tout-en-un. Jusqu’à présent, pour faire un jeu 3D sur Android sans disposer d’un énorme studio, la solution la plus simple demeurait Unity, un moteur de jeu 3D qui a déjà fait ses preuves avec Dead Trigger 2, Bad Piggies ou encore Temple Run 2. Mais Unity a un petit défaut qui a de quoi rebuter le développeur indé ou l’étudiant fauché : la plupart des fonctionnalités clefs ne sont disponibles que dans la version pro à 1 500 $.

Project Anarchy, moteur 3D open source

C’est à ces derniers que s’adresse Project Anarchy, un nouveau moteur de jeu 3D open source et gratuit distribué par Havok. Ce nom vous dit quelque chose ? C’est normal, puisque c’est son moteur physique qui est utilisé dans de nombreux jeux PC et console, de Starcraft 2 à Resident Evil 5, en passant par Super Mario Galaxy. Cette technologie est donc désormais à portée de tous, et cela signifie que les jeux 3D sur Android vont probablement se multiplier.

Mais alors où est le piège ? Il n’y en a pas vraiment, si ce n’est que le portage des jeux sur PC sera en revanche payant. Une décision singulière quand les moteurs de jeux proposent généralement le contraire (export PC gratuit, export mobile payant). Project Anarchy prend ainsi les usages actuels à contre-pied… et l’avenir pourrait bien lui donner raison. Si la plupart des développeurs de jeux mobiles aujourd’hui ont commencé à coder pour les PC, la jeune génération pourrait bien inverser la tendance, et les prochains hits PC et consoles pourraient bien naître sur le Google Play. À nous les jeux en avant-première !