Pourquoi Twitter veut imposer le partage de liens et limiter les captures d’écran ?

Sur la version iOS de Twitter, l’application veut vous dissuader de prendre des captures d’écran. Lorsque vous essayez la manipulation, un message va s’afficher pour vous proposer de retweeter ou de partager le lien. Pourquoi Twitter joue à ce petit jeu ?

Si vous avec l’habitude de fréquenter les réseaux sociaux, vous connaissez sans doute le « cross posting ». Un utilisateur va faire une capture d’un post intéressant chez X pour le partager chez Y : le même contenu va alors se retrouver partout. Cela peut déranger, ou pas, mais au final la personne qui a créé le post perd en visibilité et même parfois en monétisation. Imaginez que votre Tweet fasse 100 000 « like », vous aimeriez bien capitaliser votre succès sur cette plate-forme… Mais c’est à ce moment qu’une dizaine d’utilisateurs va partager votre mème, votre bon mot ou votre photo sur Instagram, Facebook ou Reddit. Avec une capture d’écran, vous allez perdre une parcelle de cette notoriété nouvelle, ce qui n’est pas le cas si la personne a partagé le lien vers votre tweet.

Un message pour changer vos habitudes

C’est ainsi que Twitter affiche dorénavant un message lorsque vous souhaitez prendre une capture d’écran sur l’appli. Elle ne bloque pas la manœuvre, mais elle va vous proposer de copier le lien (pour le coller ailleurs) ou simplement de retweeter. Il s’agit d’inciter l’utilisateur à partager via un système traçable par les moteurs de recherche et plus respectueux de l’auteur. Pour le moment, ce message n’est affiché que sur la version iOS de l’appli, mais elle pourrait aussi s’exporter sur Android. Notons que ce type de « protectionnisme » n’est pas nouveau puisque dernièrement YouTube a ajouté un filigrane à ses YouTube Shorts pour bien signifier aux utilisateurs de TikTok que la vidéo provient de chez eux.

Plus radicaux, les utilisateurs de la plate-forme 9gag font la chasse tweet depuis longtemps en mettant une flèche rouge vers le bas (downvote) sur tous les posts qui proviennent de la plate-forme.

« No pasarán ! »

twitter
Sur 9gag, on n’aime ni les tweets, ni les smileys, ni TikTok…

Laisser un commentaire