News

Pourquoi les pirates s’attaquent-ils à Android ?

L'Androsphère (nouveau mot) est en ébullition, il paraît que Microsoft a découvert un botnet ayant infecté plusieurs milliers d'appareils Android. De son côté, la société Trend Micro, assure que la menace est à prendre au sérieux. Alors pourquoi Android a-t-il autant de succès auprès des hackers ?
Cataclysme ! Environ une fois par semaine, des experts, plus ou moins intéressés affirment qu’Android est infesté de virus pullulants qui vont vous faire perdre tout votre argent, vos amis, vos photos, bref, votre vie.

Cette fois, c’est un ingénieur de Microsoft qui affirme avoir découvert le pot aux roses. Un botnet (pas si méchant que ça finalement) aurait profité des largesses sécuritaires d’Android pour s’installer dans quelques applis répandues et pourrait subtiliser vos coordonnées bancaires.

Mais ce n’est pas tout, d’après Rik Ferguson, directeur de la recherche sur la sécurité chez Trend Micro, le Google Play est trop lent à réagir et pas moins de 17 applications malicieuses ont été téléchargées près de 700 000 fois avant d’être retirées. Et toujours selon Rik Ferguson, ce sont pas moins de 5000 applications (toujours malicieuses) qui ont été identifiées sur le Play Store.

Silence radio chez Google

À ces chiffres effarants, il est bon d’opposer le silence de Google. En effet, la firme de Mountain View ne communique quasiment jamais sur la sécurité de son système. Même lors du lancement de Jelly Bean, rien… pas un mot. Alors politique de l’autruche ou refus du catastrophisme ?

Il existe bien un juste milieu. Le succès d’Android, qui compte plus d’un million d’activations par jour, ameute nécessairement les hackers. Cette recrudescence de rapports sur l’insécurité d’Android est bien un signe. Il faudrait être un cybercriminel fou pour ne pas essayer de profiter du succès d’Android. Les criminels numériques ont toujours suivi de près le comportement des internautes. Certains diront même qu’ils ont créé le comportement des internautes. Les smartphones, en général, sont des cibles évidentes et parfois faciles.

Un peu de bon sens suffit tout de même à éviter le pire. Ce n’est souvent pas la technologie qui est responsable des failles, mais les comportements de ceux qui l’utilisent. Le succès d’Android et ce qui lui permettra très certainement de dépasser iOS dans les prochaines semaines est son ouverture. Pas question de retourner à un système fermé, bouclé à double tour, qui bride la créativité. Et ça, Google l’a bien compris.

5 astuces pour se protéger

Trend Micro a édité un document livrant quelques conseils de sécurité. Si vous êtes intéressés, c’est ici. Évidemment, le fait que le dernier conseil soit d’installer une solution logicielle de Trend Micro leur fait perdre un peu de crédibilité, mais le reste est bon à prendre.