• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Techno-poissons d’avril : les meilleurs blagues des pontes du high-tech

Techno-poissons d’avril : les meilleurs blagues des pontes du high-tech

poisson d'avril 2019

Microsoft, Google ou Samsung, petit tour d’horizon des poissons d’avril des géants du net !

Ah le 1er avril, ces blagues et détournements sur le net, plus ou moins réussis, et toujours cet ami qui vient vous voir et vous dire : “Tu as vu ça ?! Google sort des chaussures pour faire des selfies, c’est incroyable !”. Pauvre diable.

Cette année, les maisons-mère du net et du high-tech s’en sont données à cœur joie. Enfin pour la plupart. Petit tour d’horizon des meilleurs techno-poissons d’avril 2019.

Microsoft : “trop vieux pour ces conneries”

Cette référence à l’Arme fatale colle plutôt bien à l’ambiance chez Microsoft. Le responsable marketing de l’entreprise, Chris Capossela, a envoyé un mémo détonnant à tous les employés. Voici le message : “les données nous indiquent que ces pratiques n’ont qu’un impact positif limité et qu’elles peuvent même entrainer de mauvaises conséquences”. Calembours et fausses infos prohibées pour les salariés de la firme de Redmond. Pourquoi une telle décision ? Windows Phone au bord du gouffre, des MAJ Windows 10 qui sabotent l’expérience des utilisateurs, Google avec Stadia qui a un train d’avance sur le cloud gaming… L’heure n’est sûrement pas aux blagues chez Microsoft.

Festival chez Google

Comme à son habitude, la firme de Mountain View s’est régalée cette année, et nous gratifie pour l’occasion pas d’un, mais de deux poissons d’avril ! Premièrement les utilisateurs de Google Maps ont eu la surprise de pouvoir jouer à ce bon vieux Snake, directement sur l’application GPS. Le but du jeu ? Collecter des habitants et des monuments, et marquer le plus de points possibles. Pour l’occasion, un bus ou un train remplace la classique image du serpent.

Après cette mise-en-bouche, l’entreprise a annoncé la sortie prochaine d’un nouveau service : Google Tulip, une nouvelle fonctionnalité du Google Assistant. Avec Tulip, communiquez en toute facilité avec vos plantes, et plus précisément vos tulipes ! En effet selon les chercheurs de la compagnie, cette variété est la plus bavarde, et la plus utile pour l’homme. “Les tulipes sont d’excellentes auditrices et donnent des conseils judicieux”, explique Google dans un communiqué totalement loufoque.

Google Tulip poisson d'avril

On y apprend que l’application a été crée aux Pays-bas, nation reconnue pour son patrimoine florale, et notamment ses tulipes. En partenariat avec l’université de Wageningen and Research (qui existe bel et bien), Google a élaboré… Roulement de tambours… Le Tulipish ! La Langue des tulipes, oui. Vous pouvez d’ores et déjà essayer cette nouvelle “fonctionnalité” sur votre Google Assistant, il suffit de prononcer “Talk to my tulip” ou “Talk to tulipe translator”.

La palme d’or pour Samsung

Il faut aller voir du côté de la branche suisse de Samsung pour se payer une belle rigolade. Reto Guggisberger, technical engineer, a fait une découverte révolutionnaire. Après avoir travaillé des heures et heures sur le Samsung Wireless Charger (le chargeur sans fil de la marque) et à l’aide de quelques modifications, il aurait fabriqué un toute nouvel appareil : le Samsung Mobile HotPlate, la première plaque de cuisson mobile et station de recharge ! “Via une application, l’utilisateur  peut passer du mode recharge au mode de cuisson, selon son choix. Il peut ainsi recharger son smartphone ou – comme la démonstration convaincante de Guggisberger – se préparer un œuf au plat”.  C’est pas beau de se moquer du AirPower d’Apple (abandonné pour cause de surchauffe…) !

On vous offre la photo de Guggisberger en bonus, elle vaut son pesant d’or. En tout cas, excellent canular de la part de Samsung !

Samsung Canular 2019


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez