Photomath : L’application qui résout les équations mathématiques par photo

Quel étudiant n’a jamais rêvé d’un smartphone qui travaillerait à sa place ? C’est désormais (presque) possible, puisque l’application Photomath vous permet de résoudre instantanément des équations mathématiques, grâce à l’appareil photo de votre téléphone. Développé par la start-up MicroBlink, l’application sera disponible courant 2015 sur Android.

Bientôt sur votre appareil Android ! Déjà disponible sur iOS et Windows Phone, Photomath est l’application qui fera de vous un mathématicien hors-pair. Il vous suffit de prendre en photo une équation mathématique, pour que l’application la résolve d’elle-même.

Une application pour les étudiants : un ennemi du cours de Math ?

Photomath s’annonce comme un véritable outil pour les étudiants, puisqu’il ne se limite pas seulement de fournir des résultats d’équations linéaires simples, d’expressions arithmétiques ou d’opérations mathématiques simple, il permet à son utilisateur de visualiser le développement complet d’une équation ce qui en fait un véritable outil pédagogique.

[youtube id= »XlbVB50mIh4″]

Néanmoins, l’application connaît ses limites, notamment dans son incapacité à lire l’écriture manuscrite, problème qui devrait être réglé à la sortie de l’application sur le Google Play Store dans le courant de l’année prochaine.

Des usages plus étendus

L’application fonctionne grâce à un moteur de reconnaissance de texte développé pendant trois ans par la société MicroBlink, destiné à des usages plus diverses comme l’explique le PDG et co-fondateur de la start-up, Damir Sabol :

«Nous faisons la promotion de notre technologie avec PhotoMath, maintenant nous allons développer des usages plus larges. Nous avons commencé à développer cette technologie il y a trois ans (…) elle est aujourd’hui assez mature pour de nouveaux usages ».

MicroBlink envisage d’utiliser cette technologie dans l’élaboration d’autres applications et à d’ores et déjà développé PhotoPay, qui permet d’automatiser vos paiements ou prélèvements bancaires, grâce à une photo de votre facture.