Patchs Android : Google siffle la fin de la récré

Nous vous en avions déjà parlé cet été, mais Google a décidé de passer à l’action contre les fabricants qui ne jouent pas le jeu des mises à jour de sécurité.

Car il faut reconnaître que Google fait le boulot en proposant chaque mois des correctifs et mises à jour de sécurité pour son OS. Vous pouvez d’ailleurs vous tenir au courant en suivant ce lien. Pour savoir où votre smartphone est à ce niveau, vous pouvez aller regarder dans Paramètres>Système. Le problème c’est que les fabricants ne les appliquent pas et certains ne se privent pas pour tricher et trafiquer les dates pour montrer qu’ils sont réactifs.

Il y a aussi les marques qui ne proposent ces patchs uniquement aux possesseurs de smartphone haut de gamme laissant les «pauvres» de côté. La firme américaine va donc commencer à tordre le bras des réfractaires. En effet, depuis le milieu de l’été, Google oblige par contrat à ses partenaires à publier une mise à jour de sécurité au moins tous les 3 mois. En cas de manquements à leur obligation, Google pourra tout simplement refuser d‘approuver les appareils. Bien sûr, ces mesures ne concernent que les appareils sortis après le 31 juillet. Si la sécurité est un sujet sérieux pour vous, passez à la ROM alternative LineageOS

nokia patch android
Non seulement notre Nokia 7 Plus de test est passé sous Android 9 Pie, mais il dispose aussi du patch de sécurité de septembre 2018. Un bon élève.