• Rechercher
Accueil ► News ► Parrot Zik Vs Parrot Zik 2.0 : ce qui change vraiment

Parrot Zik Vs Parrot Zik 2.0 : ce qui change vraiment

Le casque Parrot Zik 2.0 est disponible à la vente. Un casque au design élégant qui s’inscrit dans la lignée qualitative du Zik premier du nom, tout en gommant ses principaux défauts.

En Avril 2012 Parrot lance son casque connecté audiophile, le « Zik ». Il a fait beaucoup de bruit avec sa signature audiophile équilibrée, son design et sa connectivité nouvelle génération. Aujourd’hui son successeur est arrivé. Le Zik 2.0 est prêt à prendre la relève avec de nombreuses nouveautés.

Le nouveau Parrot Zik 2.0, successeur du Zik.

Un hardware amélioré

Philipe Starck, célèbre designer français est de nouveau à l’origine du design. Il explique avoir affiné, arrondi et allégé le Zik pour faire du Zik 2.0 un casque plus proche de l’utilisateur.

Beaucoup d’encre a coulé au sujet du Zik quant à son poids et son attirail. Pesant 325g, batterie comprise, il était un peu lourd sur la tête même si on s’y habituait avec le temps. Le Zik 2.0 a subi quelques changements notamment sur les matériaux utilisés pour arriver à 270g, batterie comprise également. Le squelette de l’arceau est désormais en aluminium et sert plus la tête que celui de son grand frère. Les petites têtes seront ravies, les plus grosses un peu moins.

Parrot Zik Vs Parrot Zik 2.0, le comparo technique

L’arceau, ainsi que les capots des écouteurs se retrouvent pourvus de la même matière que les coussinets. C’est très appréciable et bien plus agréable au touché que le plastique recouvrant le Zik. Les coussinets sont plus englobants et offrent un meilleur maintient qu’auparavant. Le bouton de mise en marche que l’on avait tendance à chercher sur le Zik est désormais plus accessible. Lors des premières utilisations j’avais tendance à appuyer dessus quand je souhaitais réajuster le casque sur ma tête, ce qui l’éteignait à mon insu. Mais c’est un coup de main à prendre, en deux jours d’utilisation plus de soucis.

Une meilleure autonomie

Un bon point supplémentaire : si vous appuyez par erreur sur le bouton d’allumage, casque éteint, il ne s’allume pas. Les ingénieurs de Parrot ont écouté les avis de leurs utilisateurs, nomades pour la plupart. Cela évite de vider la batterie à cause d’un appui involontaire. En parlant de batterie, celle-ci a subi le même régime que le casque. Elle est plus fine mais augmente en capacité. Elle passe de 800 à 830 maH. LE Zik tenait 5-6h au maximum, le Zik 2.0 approche des 10h. L’autonomie est donc meilleure sur le Zik 2.0 dans une utilisation « nomade ».

Un son toujours au top

Le son du Zik 2.0 ne déçoit pas. Il est tout aussi fidèle et précis que le premier Zik. Il est même un peu plus dense et plus chaleureux. Le système d’annulation de bruit est plus performant et, contrairement à la première version, casque sur les oreilles il est possible d’entendre quelqu’un qui vous parle. Pratique dans certaines situations. Cependant c’est un peu dérangeant quand l’annulation est à sa puissance maximale. L’égaliseur disponible dans l’application « Parrot Zik 2.0 » vous permettra de faire un son à votre image ou à l’image de l’un des artistes ayant collaboré avec Parrot pour un égaliseur sur-mesure.

"Il se rapproche de nous jusqu’à être nous, notre son et rien d’autre" - Philippe Starck

Le Zik 2.0 est convaincant et conserve ce qui avait fait le succès du Zik : Un son de grande qualité et un design séduisant. Ce qui chagrinait les utilisateurs du Zik a été corrigé. Le casque est plus léger est les basses fréquences ont été rehaussées pour un son plus chaleureux.


Auteur
Matthieu Evrard-Steinberg
Tous les articles
Auteur Matthieu Evrard-Steinberg