Panne des images/vidéos Facebook et Instagram : l’algorithme se dévoile

Vous l’avez probablement remarqué, un bug majeur a touché les images et vidéos des applications du groupe Facebook. Certains en ont profité pour savoir comment l’algorithme vous catalogue.

Tout est désormais revenu à la normale, mais mercredi 3 juillet, toutes les applications du groupe Facebook étaient en panne (Facebook, Instagram, WhatsApp, Messenger, et tutti quanti). Problème, les images et les vidéos ne s’affichaient plus du tout, et leurs publications étaient impossible. Plutôt embêtant quand on s’appelle Instagram et que ton activité repose sur les photos. Bref.

Au lieu de retrouver l’interface habituelle de ces deux sites, avec le flux de publications et les stories de vos amis, des profils et pages qui vous suivez, les internautes ont pu tomber sur des légendes, en lieu en place des photos et vidéos. Une chose est certaine, ces descriptions en disent long sur la façon dont l’algorithme de Facebook catégorise nos photos !

Des légendes très succinctes et approximatives pour certaines

Nos confrères américains de The Verge ont fait quelques captures. Voilà ce qu’on pouvait lire : « L’image contient peut-être… », suivi d’une liste de mots en rapport avec le cliché : une localisation, des personnages, un environnement spécifique.

The Verge capture Bug Facebook

« L’image peut contenir : ciel, nuage et extérieur » ; « L’image peut contenir : une personne ou plusieurs personnes, des personnes assises, des chaussures et à l’intérieur ». Voilà quelques exemples des légendes crées par l’IA du réseau social.

Sur Twitter, des internautes se sont amusés à mettre en lumière les approximations et ratés de l’algorithme. Ruben Salvadori a publié une photo de lui devant le tableau de La Cène de Léonard De Vinci. Ou comment l’art réussit à berner l’intelligence artificielle : « L’image peut contenir : 6 personnes, à l’intérieur ». Hey, Mark Zuckerberg, il manque une personne.

La panne liée à une opération de maintenance

La firme californienne s’est exprimé, ironie du sort, sur son compte Twitter. D’après l’un de ses porte-paroles, ce bug majeur serait directement lié à une « opération de maintenance ». Le réseau social a publié un premier communiqué hier en fin de soirée, vers 19h : « Nous sommes conscients que certaines personnes ont du mal à télécharger ou à envoyer des images, vidéos et autres fichiers sur nos applications. Nous sommes désolés pour le dérangement et nous nous efforçons de rétablir la situation le plus rapidement possible ».

Ce n’est qu’au beau milieu de la nuit, vers 2h précisément, que Facebook a annoncé officiellement le rétablissement de tous les services. « Le problème a été résolu et nous devrions revenir à 100% pour tout le monde. Nous sommes désolés pour tout inconvénient », pouvait-on lire.