Où en est la 5G dans l’Hexagone ?

Plus d’un an et demi après le déploiement de la 5G en France, faisons le point sur la technologie, sur la couverture, mais aussi sur son adoption par les opérateurs et des fabricants de smartphones.

5G

Alors que de nombreux acteurs des nouvelles technologies se plaignaient du retard de l’adoption de la 5G en France, le top départ a été finalement donné en novembre 2020. Le moins que l’on puisse dire c’est que la 5G divise, et on ne parle pas des rigolos qui pensent qu’elle transmet des maladies ou fait fondre le cerveau. Car 20 mois plus tard, l’Hexagone est divisé entre les villes, bien couvertes avec 3 ou 4 opérateurs, et le reste du territoire très clairsemé. Il faut dire que certains territoires n’ont même pas encore accès à la 4G LTE.

Des prix plus raisonnables…

L’infrastructure c’est bien, mais encore faut-il que l’offre suive du côté des opérateurs. Alors que les premières offres étaient exorbitantes, sans doute pour surfer sur la « hype », les opérateurs sont tous rentrés dans le rang et de nombreux abonnés se sont vu proposer une mise à jour de leur offre pour quelques euros de plus. Si vous voulez passer à la 5G, prenez bien le temps de comparer les offres. Pour en savoir plus sur les tarifs, nous vous invitons à faire un tour sur le site Labomobile.

Moins de 250 € pour un appareil 5G

Pour profiter de la 5G, il faut une couverture décente, un forfait, mais aussi un appareil compatible. Alors que les smartphones 5G étaient réservés à l’élite fin 2020, ce n’est désormais plus le cas : on trouve maintenant des appareils à moins de 250 € permettant de capter la 5G. Attention, car parfois les mêmes modèles existent en version 4G et en version 5G comme le POCO M4 Pro que nous avons dernièrement testé.