• Rechercher
Accueil ► News ► Applis ► Orange s’attaque aux arnaques et au démarchage abusif

Orange s’attaque aux arnaques et au démarchage abusif

appli orange

L’ère du démarchage téléphonique et de l’arnaque est peut-être vouée à disparaître et ce grâce à une application mobile développée par l’opérateur français Orange.

Les appels intempestifs, on connaît tous et on ne sait jamais comment s’en débarrasser, raison pour laquelle le gouvernement avait fini par mettre en place un répertoire téléphonique anti-démarchage courant 2016. Malgré cela, un sondage publié l’an dernier par UFC-Que Choisir révélait que la plupart des français considérait recevoir encore beaucoup trop d’appels de démarchage commercial, et le service Bloctel a même été l’objet un dépôt de plainte vu l’inefficacité du service…

Mécontent, Pierre Cordier, député Républicain des Ardennes a proposé une nouvelle loi qui a été examinée par l’Assemblée nationale en juin dernier. Son idée était simple : laisser les Français choisir s’ils voulaient être démarchés ou non. Cette proposition de loi a été revue et adoptée par l’Assemblée nationale en décembre dernier, puis par le Sénat en février.

Ainsi, les démarcheurs devront maintenant décliner leur identité commerciale et exprimer l’objet de leur appel. Pour ceux qui ne respecteraient pas cette loi (n°2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation) le montant de leur amende serait multipliée par cinq soit 75.000€ pour une personne physique et 375.000€ pour une personne morale.

Bien que le gouvernement semble concerné par ces démarchages abusifs, Orange Téléphone a quand même pris le parti de proposer fin 2018 une application, totalement gratuite, accessible pour tous les opérateurs et tous les systèmes d’exploitation permettant de bloquer les appels de numéros inconnus de nos mobiles. C’est grâce aux utilisateurs qui signaleront les démarcheurs que Orange pourra tenir à jour un répertoire des numéros à bloquer.

En revanche, certaines autres options ne seront accessibles qu’en étant client Orange, on y retrouverait par exemple, un annuaire inversé et le surcoût lié à certains appels. La seule limite de cette application serait le blocage des numéros masqués et l’envoi de messages textes intraçables.


Auteur
Judith Longuet

Judith est tombée dans les nouvelles technologies quand elle était petite. Titulaire d'un diplôme en lettres modernes, elle est attachée à son smartphone comme un punk-à-chien à sa 8-6. C'est la seule fille de la rédaction alors nous la traitons bien : elle a ses propres WC et il est interdit de lui demander un sandwich plus d'une fois par jour...

Tous les articles
Auteur Judith Longuet