OnlyFans change d’avis et remet tout le monde à poil !

C’est la volte-face inattendue de la semaine : « OnlyFans » rouvre ses portes aux contenus sexuellement explicites.

OnlyFans a toujours été un repère déguisé pour les stars de l’industrie pour adulte qui y ont rapidement trouvé un terrain de jeu parfait pour se faire de l’argent en vendant des contenus qui manquent de matière textile. Pour quelques euros par mois (souvent 10), vous vous abonnez à un compte et vous avez accès à des vidéos ou photos exclusives que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

À lire également : OnlyFans : du cul, du cul, mais plus pour longtemps ?

La belle aubaine pour les admirateurs de ces figures du X qui ont pu gentiment faire fortune avec ce genre de business plan. Sauf que, sous la pression des financiers qui permettent au site de vivre, tout comme celle des organismes banquiers, comme Visa ou Mastercard, qui offrent les solutions de paiement disponibles sur le site, OnlyFans avait annoncé la semaine dernière que, le porno sur ses pages, c’était fini ! Il fallait changer l’image du site, un peu trop associé au monde du divertissement pour adulte. L’entreprise ayant pour but de passer bientôt la barre du milliard de dollars pour sa valorisation, il était évident que se mettre les financiers à dos était une mauvaise idée dans l’optique d’atteindre cet objectif. Interviewé par nos confrères du Financial Times, Timothy Stokely, le créateur et PDG de OnlyFans, avait justifié la décision de la sorte :

Nous payons plus d’un million de créateurs plus de 300 millions de dollars chaque mois, et pour s’assurer que ces fonds parviennent aux créateurs, il faut utiliser le secteur bancaire.

Quelques jours plus tard, il semblerait que les bouches aient changé d’âme !

Plus de choix dans la date

L’annonce de la fin du porno sur OnlyFans avait pourtant résonné comme un boulet de canon et de nombreuses stars de l’industrie avaient tout simplement pris la décision de trouver un autre site pour s’y installer chaudement. C’est comme ça que les inscriptions sur les sites concurrents comme Mym, Swame et Fansly par exemple, se sont multipliées sur les derniers jours. Aujourd’hui, revirement de situation, les responsables de OnlyFans annoncent revenir sur leur décision et rouvre les bras à leurs premiers amis du porno, ces mêmes personnes qui ont fait leur fortune. La mise à jour vers un site « propre » n’aura donc pas lieu le 1er octobre. La bonne nouvelle a été annoncée sur le compte officiel Twitter officiel en ces mots :

Merci à tous d’avoir fait entendre votre voix. Nous avons obtenu les assurances nécessaires pour soutenir notre communauté de créateurs diversifiée et avons suspendu le changement de politique prévu le 1er octobre. OnlyFans défend l’inclusion et nous continuerons à fournir un foyer à tous les créateurs.

 

Est-ce que cela fera revenir les créateurs qui avaient déjà décidé d’aller voir ailleurs ? Pas sûr. La confiance qu’ils avaient en OnlyFans a été quelque peu bafouée et ils auront probablement peur que la société joue les girouettes et rechange d’avis à un moment donné.

Lors de l’annonce du bannissement de la pornographie sur le site, certains travailleurs et travailleuses du sexe sans Plan B s’étaient retrouvés face à la perspective de ne plus avoir de revenus au 1er octobre. Ceux-là vont probablement se réjouir à l’idée que leur emploi est finalement quelque peu sécurisé.

En attendant, sur le Web, les créateurs de memes s’en donnent à cœur joie, et en liberté totale.

ONLYFANS

À lire également : Wyylde : l’appli N°1 sur la rencontre libertine et l’échangisme