News

NVIDIA TegraZone s’ouvre à tous les appareils Android. Et alors ?

.Jusque là réservée aux possesseurs d'appareils Android équipés de processeurs Tegra, l'application NVIDIA TegraZone est désormais accessible à tous (du moment que vous tournez sous Android 2.2 au minimum).
Pour résumer, la TegraZone est un portail de jeux mobiles optimisés pour les processeurs Tegra, offrant des effets visuels supplémentaires notamment. Un marché plus ou moins confidentiel, quand on sait que seuls 16 appareils sont équipés de Tegra 3 (la Nexus 7 première édition ou encore les HTC One X et One X+ par exemple). Même combat pour Tegra 4, avec 11 terminaux, dont l’ASUS Transformer Pad TF701T ou la NVIDIA Shield.

Sur la TegraZone, vous retrouvez trois onglets. Dans Focus, une sélection de jeux partage l’écran avec des articles traitants de NVIDIA. Dans Jeux, vous accédez au catalogue fort d’environ 140 applications, dont une majorité payante. Un système de filtres par genre et par compatibilité avec la NVIDIA Shield est disponible. Enfin, l’onglet Infos regroupe uniquement les articles sur la firme.

En terme de découverte vidéoludique, l’utilité de l’application TegraZone est discutable. D’une part parce qu’elle propose du contenu majoritairement payant (et cher), d’autre part parce qu’il s’agit le plus souvent de gros titres dont vous avez sûrement déjà entendu parler : Reaper, The Bard’s Tale, GTA San Andreas…

N’oublions pas non plus qu’à moins de posséder un appareil Tegra, les jeux proposés ne seront pas optimisés.

Reste la compatibilité avec l’appli Google Play Jeux, pour partager vos performances, vos avis ou autre. Hormis cela, la mise à jour de l’application TegraZOne risque fort d’en laisser beaucoup indifférents.