• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Nintendo Switch : le constructeur va réparer tous les Joy-Con défectueux

Nintendo Switch : le constructeur va réparer tous les Joy-Con défectueux

Joy Con drift

Le problème des “Joy-Con Drift” ne semble pas se résoudre. Nintendo envisage de réparer gratuitement les manettes, même hors garantie.

Malgré l’annonce de la nouvelle Nintendo Switch et de la Switch Lite, tout n’est pas rose chez le constructeur. Un problème technique exaspère un grand nombre de joueurs : le “Joy-Con Drift“. D’après plusieurs propriétaires de la console hybride de Big N, certains Joy-Con (les manettes atypiques de la console) présenteraient pour certains une latence assez conséquente, tandis que d’autres auraient tendance à faire bouger votre personnage… Sans que vous ne touchiez à quoique ce soit !

Nintendo complètement désemparé

Ce bug semble avoir pris de l’ampleur ces derniers jours, mais plusieurs joueurs affirment le subir depuis la sortie de la Switch. Soit depuis plus de deux ans ! De fait, des utilisateurs ont décidé d’attaquer l’entreprise en justice. Une polémique que Nintendo essaie de gérer du mieux qu’il peut.

Problème, le constructeur n’a toujours pas trouvé de solution au problème et aucun patch n’est pour l’instant à l’ordre du jour. Selon nos confrères de Vice, Nintendo a décidé de ne plus faire payer le moindre frais de réparation aux joueurs lésés. “Les clients ne seront plus tenus de fournir une preuve d’achat pour les réparations des Joy-Con. De plus, il ne sera plus nécessaire d’indiquer si le matériel est encore sous garantie ou non”, précise le communiqué de la firme japonaise. En outre, la société se dit prête à rembourser les joueurs qui ont payé leurs réparations.

Le geste est certes bienvenu mais est loin de contenter les joueurs, qui doivent parfois attendre de longues semaines le temps des réparations… Une mise à jour à distance serait moins contraignante pour tout le monde, mais Nintendo semble totalement démuni face à ce bug. En espérant que ce problème ne se répercute pas sur les nouveaux modèles à venir


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez