Newsgames : Jouer pour comprendre

Tomas Rawling est le fondateur de Game The News, projet visant à traiter d’actualité via des jeux vidéos, et connu sur Android pour des titres tels que Endgame:Syria ou NarcoGuerra. Interrogé par Android-MT, il nous explique sa démarche.

Pour commencer, pouvez-vous nous donner votre définition du «newsgame» ?

Les Newsgames sont un moyen de couvrir l’actualité par le biais du jeu vidéo, d’explorer des événements de manière non linéaire. Les jeux permettent par exemple de rejouer une même situation en observant les conséquences de différentes décisions, ou de se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre.

Puisque le newsgame est une sorte de journalisme appliqué au jeu vidéo, vous considérez-vous journalistes vous-même ?

Non, nous sommes des développeurs, mais nous mettons à profit des compétences de journalistes dans notre manière de rechercher et de présenter l’information. La technologie actuelle rend la création de newsgames difficile pour les journalistes, mais peut-être verra-t-on apparaître de nouveaux outils pour démocratiser la création de jeu, comme WordPress l’a fait pour le blogging/auto-édition.

Tomas Rawling

La plupart de vos jeux sont disponibles sur mobiles, tout comme une grande partie des newsgames récents. Les smartphones se prêtent-ils particulièrement à ce type d’expérience ?

Oui, les smartphones ont un format idéal pour véhiculer l’information, et il en va donc de même pour les newsgames. De plus, les newsgames sont de courtes expériences jouables, et conviennent donc bien aux usages mobiles.

Pour être accepté sur l’App Store d’Apple, toutes les références explicites à l’actualité dans Endgame:Syria ont dû être gommées. Est-ce que cela vous a dissuadé de faire des jeux pour iPhone/iPad ?

Cela a plutôt impacté la manière dont nous travaillons. Nous avons développé NarcoGuerra peu de temps après et avons cette fois éviter de nommer de vrais cartels, de vraies personnes. Quand le jeu dispose d’un bon game design, cela ne l’empêche pas de véhiculer son message.

NarcoGuerra, simulation de lutte contre les narco-trafiquants

Mis à part cet événement, avez-vous remarqué des différences entre les systèmes iOS et Android ?

Faire des Newsgames sur iOS va devenir plus compliqué en raison des 7 jours d’attente avant publication d’une application sur l’App store. Sur Android, cela ne prend que quelques heures, pour parler de sujets d’actualité, c’est plus pratique.

En jouant à Endgame:Syria, certains joueurs l’ont qualifié de «propagande». Que leur répondriez-vous ?

Nous sommes toujours très clairs quant aux sources utilisées pour tous nos newsgames. La propagande avance masquée, quand nous avons toujours été d’une grande transparence. Nous ne représentons que notre point de vue et ne tiendrons jamais les propos d’un autre.

jtR125 se veut un documentaire interactif sur Jack l'éventreur

Plusieurs de vos jeux ont été conçus lors de game jams [en un temps limité, sur un thème imposé]. Cette méthode de création convient-elle particulièrement aux newsgames ?

Les Game jams nous ont permis de mettre au point une méthode rapide de prototypage. Elles sont idéales pour expérimenter de nouvelles choses et améliorer ses processus de création.

 Votre prochain projet, JtR125 [focalisé sur le personnage de Jack l’éventreur] prendra place dans l’Angleterre du XIXe siècle, le considérez-vous malgré tout comme un newsgame ?

Nous considérons plutôt JtR125 comme un «documentaire jouable», il emprunte plusieurs idées au newsgame, mais il s’agit d’un projet plus vaste. Cependant, la façon dont le thème du meurtre résonne encore dans notre société le rend toujours pertinent aujourd’hui, quand bien même il s’agit d’histoire ancienne.

Auroch Digital : www.aurochdigital.com

Game The News : http://gamethenews.net