Netflix siffle la fin de la récré : les squatteurs vont payer !

Il faut croire que Netflix en a marre de perdre de l’argent puisque le partage de compte sera bientôt payant.

Netflix est le leader mondial des services de streaming. Même si Disney+ talonne de plus en plus le géant américain, ce dernier a toujours une très large longueur d’avance. Néanmoins, ces derniers mois, le nombre d’abonnés a commencé à diminuer pour la première fois de son histoire. Alors que faire pour contrer ça ? Tout d’abord on lance un service moins cher, mais où des pubs seront diffusés avant et pendant les programmes. Une des pires idées du monde qui ne devrait pas faire long feu, surtout à ce prix. Alors dans le puits des autres solutions, Netflix a décidé de taper là où le bât blesse depuis le départ : le partage de compte.

Netflix : tu partages, tu payes !

Il est vrai que cette possibilité de pouvoir se connecter un peu partout et de partager son compte a fait le bonheur de familles et d’amis à travers le monde. Un bienfaiteur paye la formule Premium et 4 personnes en profitent ! Elle n’est pas belle la vie ? Oui, elle l’est… sauf pour les finances de Netflix. Il est donc l’heure de mettre fin à ce modèle et de faire payer les squatteurs de compte ! Chaque personne ne se trouvant pas dans le foyer de celui qui paye l’abonnement devra elle aussi débourser quelques euros. La firme américaine l’a annoncé avec une drôle d’accroche :

Après avoir écouté les commentaires des consommateurs, nous allons offrir la possibilité aux emprunteurs de transférer leur profil Netflix sur leur propre compte, et aux partageurs de gérer plus facilement leurs appareils et de créer des sous-comptes (“membre supplémentaire”), s’ils veulent payer pour leur famille ou leurs amis.

« Après avoir écouté les commentaires des consommateurs… » On a quand même du mal à croire que ces derniers aient demandé que l’option existe, mais passons. Le résultat, c’est que chaque nouveau foyer utilisant un même compte devra maintenant payer en plus. Déjà expérimentée dans certains pays d’Amérique latine, cette dime s’y élevait à 2,99 $. En toute logique, cela devrait se monter à 2,99 € en France. Aucune date n’a encore été annoncée pour l’arrivée de ce nouveau système, mais il est acté que ce sera bientôt la nouvelle réalité pour les utilisateurs de Netflix. Reste à savoir comment Netflix va techniquement opérer pour savoir si une personne dépend d’un foyer ou pas. Avec la popularisation des usages mobiles, l’IP ne suffira pas à déterminer qui est qui.


Laisser un commentaire