Netflix : nouveautés de novembre et la sélection de la rédaction

Chaque mois, Netflix dresse un planning des sorties. Pour novembre 2020, nous vous avons reporté la liste des nouveautés. Mais comme nous connaissons bien la plate-forme, nous avons aussi mis nos petits chouchous : perles oubliés, classiques à (re)découvrir ou contenus à partager…

Nouveautés films, séries et dessins animés du mois de novembre

Nos chers confrères de chez Netflix-News ou Premiere dressent des listes très complètes des nouveautés Netflix qui vont arriver courant novembre. Nous n’avons rien à ajouter si ce n’est mettre l’accent sur les 15 films de Jean-Paul Belmondo aka Bébel qui vont être ajouté au catalogue dont Le Magnifique, Cartouche, Flic ou Voyou, Le Marginal, Le Guignolo, L’As des As… mais aussi et surtout notre favori : Le Professionnel de Lautner dialogué par Audiard avec une musique de Morricone. Jean Desailly, Robert Hossein… Le Château de Maintenon et la scène de l’hélicoptère. Le genre de film qui vous rend amoureux du cinéma.

Notre sélection de pépites à découvrir

Vous le savez, il est très facile de passer à côté de contenus intéressants sur Netflix où une nouveauté en chasse une autre. Voici une sélection très personnelle avec des films à voir absolument, une série qui sent le cuir et l’essence à 1$ le galon, un classique des fêtes de fin d’année, un « Bruce Willis » méconnu, un stand-upper américain qui n’a pas sa langue dans sa poche, des jurons anglais, des mafieux et des arts martiaux complètement pétés. Si vous voulez partager vos pépites, faites-le dans les commentaires !

Hudson Hawk


Alors qu’il vient de sortir de prison après avoir purgé une peine de 10 ans, le cambrioleur le plus doué de sa génération doit rempiler pour sauver un ami. Film atypique, plein d’action avec un côté « cartoon » et la chanson a un rôle intéressant, Hudson Hawk n’est pas le film le plus connu mettant en scène Bruce Willis, mais certainement un des plus déjantés. Notons aussi la qualité des seconds rôles avec Danny Aiello, Andie MacDowell et James Coburn.

Dave Chappelle : Sticks & Stones


Dave Chappelle est un comédien américain qui ne fait pas dans le politiquement correct : transgenrisme, avortement, insultes raciales, suicide, second amendement, affaire Louis C.K… Il ne fait pas dans la dentelle et ce spectacle de 2019 en est le parfait exemple. Il a certes un peu vieilli depuis le Chappelle’s Show de Comedy Central (2003-2006) mais il n’a rien perdu de sa verve. Le spectacle est bien sûr sous-titré en français. Si vous aimez le style, ses deux autres spectacles de 2017, Equanimity et The Bird Revelation sont aussi disponibles sur la plate-forme.

Arnaque, Crime & Botanique


Lock, Stock and Two Smoking Barrels en VO est un film de Guy Ritchie qui précède l’excellent Snatch. Dans ce petit chef-d’œuvre du cinéma anglais, Eddie perd une grosse somme d’argent au poker et doit rembourser rapidement la pègre avant que son père (Sting) ne perde son bar. Avec ses amis Soap, Bacon et Tom, ils vont alors tenter de braquer des dealers d’herbe. Rien ne va se passer comme prévu et les retournements de situation mêlant tout un tas de personnages hauts en couleurs seront légion. Notons la présence remarquée de Jason Statham dans son premier rôle (spoiler alert : il ne joue pas les gros bras) et du professionnel de football Vinnie Jones. À voir absolument en VO, sinon on ne vous cause plus.

Baki


Les anime sont rarement réalistes, a fortiori lorsqu’il s’agit d’arts martiaux. Mais Baki c’est un cran au-dessus avec des techniques de combat complètement farfelues, des types qui arrêtent des balles avec les dents, des démembrements, des articulations déboîtées, des mecs qui taillent des pierres avec des mains, des visages arrachés, etc. L’histoire ? C’est un type archi-fort qui veut devenir encore plus fort. Bon soyons franc, l’histoire est secondaire sauf si on s’intéresse au « lore ». Car cette adaptation fait suite à une série animée plus ancienne, Grappler Baki, qui retrace l’histoire du héros et des principaux protagonistes de cette « version Netflix ». Malheureusement Grappler Baki n’est pas dispo sur la plate-forme et les graphismes de 2001 pourront vous décourager. Regardez le premier épisode et voyez si vous accrochez…

Les Goonies


Un gros classique de 1985 à voir avec ses enfants ou à revoir sous sa couette avec un bol de Benco. Les Goonies c’est un film d’aventure avec un groupe de gamins qui part à la recherche du trésor de Willy le Borgne, un pirate qui a écumé les côtes de l’Oregon. Des criminels aux trousses, des pièges, des inventions farfelues, des énigmes : Les Goonies c’est le film de toute une génération. C’est aussi l’occasion de voir Josh « Thanos » Brolin dans sa jeunesse…

Donnie Brasco

Donnie Brasco c’est l’histoire vraie de Joseph Pistone qui a infiltré la famille Bonanno de New York à la fin des années 70. Un film culte avec Al Pacino, Johnny Depp et Michael Madsen. Un vrai diamant (et pas un fugazi). Si vous ne l’avez jamais vu, vous n’avez plus d’excuse. Forget ’bout it !

Sons of Anarchy


Si vous êtes passé à côté de cette série, il est peut-être temps de vous y mettre. L’histoire prend place en Californie, dans un club de motards hors-la-loi. Le scénario tourne autour de Jax Teller, le vice-président du club, des relations avec son beau-père et président (Ron Perlman) et des interrogations sur la conduite de son MC (Motorcycle Club). Se mêlent aussi des liens étroits avec l’IRA, une mère possessive, une ex petite-amie, des néonazis, les triades chinoises, du trafic d’armes et un studio de film porno. Les 7 saisons se suivent et ne se ressemblent pas. On n’a pas le temps de souffler et on ne se lasse pas des thèmes abordés : fraternité, trahison, vengeance et rédemption.