• Rechercher
Accueil ► News ► Need for Speed No Limits : test du jeu de voiture à succès

Need for Speed No Limits : test du jeu de voiture à succès

Début octobre, la nouvelle version de Need For Speed débarquait sur le Play Store. Après l’opus Most Wanted, NFS avait fort à faire pour fidéliser ses joueurs face à la saga Asphalt. Nous l’avons testé pour vous.

Plusieurs modes sont disponibles : le mode histoire baptisé ici Underground est au centre du jeu. Puis d’autres modes comme les séries de voitures dans lesquelles vous pouvez courir avec un genre de voiture ou un modèle particulier. Enfin, les tournois et les épreuves spéciales viennent en complément. Les tournois vous permettent d’affronter des joueurs en ligne et de gagner en réputation dans la communauté. Les évènements spéciaux, eux, permettent aux joueurs d’essayer des voitures plus puissantes et uniques au cours du jeu avec des scénarios un peu différents. La diversité permet de contrer un effet un peu redondant des courses quand on enchaîne tout un chapitre, c’est bien vu.

La carte du jeu.

Le mode histoire, celui sur lequel vous vous acharnerez pour en venir à bout est dénué d’originalité. Vous incarnez un petit nouveau qui se fait son nom dans l’underground… Heureusement, les chapitres ne sont pas trop longs et les histoires pas trop maladroites, sans trop d’exagération dans les dialogues. Les sensations arrivent assez rapidement malgré le manque de puissance des premiers véhicules. Heureusement, car avant de passer sur de vrais bolides, le temps d’attente est long. Différentes courses sont disponibles : classique, Rush-nitro, contre-la-montre, en l’air, heure de pointe, chasseur, blocus, livraison, etc. Le choix ne manque pas, les courses sont variées ! On aurait aimé un peu plus de maps (le test nous a mené au chapitre 6, que les joueurs les plus courageux se manifestent pour nous livrer leurs impressions).

Une charmante demoiselle vous accompagnera tout au long de votre quête.

Les inconvénients du free-to-play et la connexion serveur capricieuse

Forcément avec un jeu gratuit la progression n’est pas furtive. Et le « No-limits » n’est pas vraiment la marque de fabrique de ce titre. Jauge d’essence, or, ticket, tout est fait pour vous retarder. Ajoutez à cela la « connexion au serveur » intempestive et le jeu peut vite vous énerver. Pour éviter cela, quelques conseils :

Pour avancer plus vite : n’hésitez pas à visiter souvent le « marché noir » et évitez les tournois où les points sont longs à obtenir et les récompenses hors de prix… Pour avoir les véhicules sympa le plus vite possible, rendez-vous dans le garage et sélectionnez les véhicules qui vous intéressent. Un onglet « où se trouvent ces plans » vous aidera dans votre quête. Ces « plans » sont nécessaires pour débloquer les véhicules, vous les trouverez dans l’ensemble des courses indiquées dans ce dernier onglet.

Et privilégiez de jouer en WiFi ou dans des zones bien couvertes en 3G/4G.

Un serveur qui se fait prier !

Le petit plus de NFS

Les plus de ce titre : la personnalisation des véhicules, beaucoup plus poussée que de simples « améliorations ». Comme vous pouvez le voir ci-dessous vous pouvez changer chaque pièce de votre carrosserie : capot, spoiler, rétroviseur, phare ou bien acheter un kit de carrosserie complet. Pour la partie des améliorations mécaniques, vous récolterez des pièces (douille, fusibles, etc.) en gagnant des courses.

back to basic - retour de la recette des premiers NFS Underground.

Un bon jeu mais une concurrence rude

Graphiquement, le jeu est époustouflant. Les courses sont fluides (sur LG G4 et LG G2 pour donner un ordre d’idée). Un léger manque de fluidité dans la navigation entre les menus est à signaler.

Les voitures ont un comportement très… NFS, mais déjà un peu plus réaliste que Asphalt. On retrouve un peu tout ce qui a fait le succès des précédents opus avec les policiers au milieu de la course, les améliorations esthétiques particulières à chaque véhicule, c’est réussi.

Pour de la simulation pure et dure, il faudra aller vers l’excellent Real Racing 3 que l’on ne présente plus. Pour plus de « fun » Asphalt et ses pirouettes à n’en plus finir vous comblera.

Au vu du nombre de téléchargements, NFS peine face à la tendance des pirouettes, en témoigne le succès du dernier Asphalt. Depuis que ces deux jeux sont passés gratuits avec achats in-app bien évidemment, Asphalt a été téléchargé dix fois plus que NFS. À vous de faire votre choix.

Soyez le plus rapide !

NEED FOR SPEED NO LIMITS

NEED FOR SPEED NO LIMITS
Gratuit

NEED FOR SPEED NO LIMITS

La série des Need For Speed est increvable. Cet opus sobrement nommé No Limits vous propose un large catalogue de bolides qu’il vous faudra customiser pour devenir le meilleur et, surtout, le plus rapide. Jouissant d’une bonne durée de vie, le titre pèche du côté du rythme (interruptions liées à la connexion internet) ou encore par son système d’achats in-app peu discret (normal vu le gen…

Auteur
Matthieu Evrard-Steinberg
Tous les articles
Auteur Matthieu Evrard-Steinberg