• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Montre connectée : un homme infidèle trahi par son suivi d’activité

Montre connectée : un homme infidèle trahi par son suivi d’activité

Crédits : Pixabay

Parfois la technologie nous joue des tours, à l’instar de cet homme infidèle trahi par le suivi d’activité de sa montre connectée FitBit. Sa ex-femme, une journaliste célèbre aux Etats-Unis, avait synchronisé sa montre Fibit avec celle de son mari pour suivre ses performances et l’encourager. Elle ne pensait pas à ces « performances » là.

Parfois les nouvelles technologies peuvent nous jouer des tours. C’est ce qui est arrivé à Jane Slater, journaliste américaine célèbre qui couvre notamment la NFL, la ligue nationale de football américain. Elle explique avoir découvert l’infidélité de son ex-conjoint grâce à une montre connectée. Explications : lui même propriétaire d’une montre FitBit, l’homme en question a eu la bonne idée d’offrir la même montre connectée à Jane Slater. Ces objets connectés permettent de suivre ses performances sportives (nombre de pas, rythme cardiaque, qualité du sommeil, etc.), et une fonction permet même de la synchroniser avec celle d’un partenaire de course par exemple, pour pouvoir accéder aux résultats de l’autre en direct et vice-versa.

Un soir, Jane Slater s’inquiète de l’absence de son mari alors qu’elle est en train de préparer une fête d’anniversaire surprise en son honneur. La journaliste reçoit subitement une notification sur sa montre FitBit. Son mari a visiblement un gros pic d’activité physique. « Son niveau d’activité physique atteignait un pic à 4 heures du matin« , raconte Jane Slater un peu amère. Pas besoin de vous faire un dessin, l’homme ne faisait pas des tours de stades à cette heure-ci. À son retour chez lui, Jane Slater l’a mis devant le fait accompli et il a fini par dévoiler le pot-aux-roses. Cette histoire de couple est mine de rien devenue virale aux Etats-Unis, après que Jane Slater ait raconté ses mésaventures sur Twitter. Le post de la journaliste sur le sujet a été retweeté plus de 46 000 fois et a récolté un nombre incalculable de réactions.

FitBit racheté par Google : les consommateurs inquiets pour leurs données personnelles

En parallèle, le rachat de FitBit par Alphabet, la maison-mère de Google, inquiète les autorités américaines. Le département de la Justice et la Commission Fédérale du Commerce craignent qu’avec cette acquisition, Google détienne une quantité immense de renseignements sur la santé des citoyens américains. Les deux institutions étatiques ont ouvert une enquête sur ce rachat, et comptent investiguer également sur de possibles pratiques anticoncurrentielles menées par la firme de Mountain View.


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez