News

La mise à jour à 50€

Parce que décidément la vie est dure pour les fabricants de smartphones de son envergure, et qu'il faut bien gagner sa croûte, Samsung rend inutilisables les accessoires non officiels pour son Note 3.
En passant à Android 4.4.2, certains possesseurs du Galaxy Note 3 ont eu une mauvaise surprise. En effet: leur étui Spigen acheté une cinquantaine d’euros ne fonctionnait plus. On ne parle pas de la fonction protectrice qui pourrait difficilement être altérée par une mise à jour, mais de la fonction S-View (aussi appelée Quick Window chez LG) qui permet de redimensionner l’écran au format de la « fenêtre » de l’étui. Une façon de lire l’heure ou de voir ses notifications sans avoir à ouvrir le rabat.

Bug de la mise à jour désactivant S-View ? Pas du tout, tout fonctionne toujours très bien avec l’étui officiel Samsung, merci de demander. Il semblerait plutôt que Samsung ait mis en place des restrictions sur les accessoires non officiels, confirmant la rumeur ayant couru un mois plus tôt. Rien de très compliqué : S-View n’est désormais habilité à fonctionner que s’il détecte une certaine puce, puce qui ne se trouve bien évidemment que dans les étuis officiels.

Le blocage étant d’ordre logiciel, il peut bien sûr être contourné sur un appareil rooté (vous trouverez la marche à suivre ici, en anglais  ) mais cette découverte demeure inquiétante. D’une part parce que rendre sciemment inutilisable un accessoire à 50€, ce n’est quand même pas très sympa pour ceux qui l’ont acheté, d’autre part parce que Samsung va certainement généraliser ce procédé et que l’argument « Android est meilleur qu’iOs parce que c’est un système ouvert » ne va pas tarder à devenir caduc, du moins chez Samsung.