Decryptage News

Microsoft annonce la fin de la prise en charge de Windows Mobile

fin windows mobile
C’est donc par la petite porte que Microsoft va se retirer du secteur des systèmes d’exploitation pour mobile. La compagnie de Redmond va arrêter la prise en charge de Windows 10 Mobile. Elle oriente les utilisateurs vers Android ou iOS.

En lançant Windows Phone en novembre 2010, Microsoft nourrissait certainement de grandes ambitions sur le marché des systèmes d’exploitation pour mobile. Trois versions majeures plus tard, l’écosystème ne parvenait toujours pas exister face à ses concurrents. Google continue de dominer a marché avec avec Android, tandis qu’Apple continue de séduire ses fanboys adeptes des systèmes fermés.

La compagnie de Redmond change alors de stratégie en 2015 pour lancer Windows 10 Mobile. Un changement qui n’aura aucune conséquence sur les résultats de Microsoft. Octobre 2017, la compagnie annonce abandonner progressivement tout développement actif sur son système d’exploitation mobile. Cela en raison de parts de marché très faibles.

La prise en charge de Windows 10 Mobile s’arrêtera définitivement à partir du 19 décembre 2019. « Avec la fin de la prise en charge de Windows 10 Mobile, nous recommandons aux clients de migrer vers un appareil Android ou iOS. La mission de Microsoft, visant à donner à chaque personne et à chaque organisation de la planète les moyens de réaliser leurs projets, nous oblige à prendre en charge nos applications mobiles sur ces plates-formes et appareils », explique le géant américain de l’informatique dans son annonce.

Que les utilisateurs de smartphones sous Windows se rassurent, leurs appareils ne vont pas cesser de fonctionner après la fin de la prise en charge. Seulement, les terminaux ne vont plus bénéficier de mises à jour – notamment au niveau des failles de sécurité ou encore des erreurs de système. Ce qui peut constituer un risque pour les données personnelles.

En somme, Microsoft se focalisera désormais sur le développement de ses services sur Android et iOS. Heureusement que Steve Ballmer n’est plus aux commandes, il en aurait fait une jaunisse.

windows phone
Steve Ballmer, CEO de Microsoft de 2000 à 2014, disait en 2007: « ll n’y a aucune chance que l’iPhone gagne une part de marché significative. Aucune chance. » Bien joué Steve-o !