Metaverse : des jambes et un casque pour le projet boiteux de Zuckerberg !

Avec son événement Connect 2022, Meta (la maison mère de Facebook) a annoncé des nouveautés pour son Metaverse. L’occasion de tenter une relance de ce projet cher à Mark Zuckerberg.

Des annonces et un casque

Le 11 octobre dernier, Meta est arrivé les valises pleines de nouvelles fonctionnalités pour son metaverse. Mais la grosse annonce était bel et bien physique : l’arrivée du Meta Quest Pro. Un casque de réalité virtuelle qui a fait parler de lui au cours des derniers mois, au travers de fuites et teasing.

Il est annoncé comme un véritable bijou de technologie, embarquant plus de 10 nouveaux capteurs par rapport à l’Oculus Quest 2 et compatible avec le Bluetooth 5.2 et le WiFi de 6e génération. Avec une résolution de 1800 x 1920 pixels par œil, des caméras de suivi en couleur et un taux de rafraîchissement de 90 Hz, la qualité est au rendez-vous.

Cependant, la qualité a un prix : 1 799 €, pour un pack d’exploitation incluant le casque, les manettes, une station de charge ainsi que certains accessoires. Un prix élevé, qui s’explique par la cible du produit. Meta vise avant tout les créateurs de contenu et les développeurs avec ce Meta Quest Pro annoncé pour le 25 octobre.

Nouveautés Metaverse : ça nous fait une belle jambe

Le casque arrive avec d’autres annonces. Lancement d’un avatar store, arrivée d’Horizon Worlds sur des supports non VR ou encore des collaborations avec Microsoft et Youtube VR, la firme lance des pistes pour donner un nouveau souffle à son projet.

Malgré un déploiement international, récemment en France et en Espagne, le Metaverse de Mark Zuckerberg n’arrive pas à convaincre. Entre autres causes, les avatars sommaires de l’univers, touchant au ridicule par moments. Dans l’espoir de séduire le public, le patron de Meta a annoncé l’arrivée prochaine d’une mise à jour majeure pour ces personnages virtuels : les jambes ! À vous de juger si cela rend Horizon Worlds plus attractif que jamais…

zuck avatar
Avec ou sans jambes, l’avatar de Zuckerberg aura toujours l’air aussi ahuri !

Le flop du Metaverse

Meta continue donc sa quête d’un metaverse idéal, à travers le projet Horizon Worlds. Raillé par les internautes, l’univers n’a pas su trouver son public (et ce n’est pas le seul). Pire même, les équipes du projet reconnaissent les nombreux bugs assombrissant l’expérience et refuseraient d’utiliser la plateforme désignée comme instable, buggée et pauvre en contenu.

À tel point que Vishal Shah, en charge du Metaverse chez Meta, s’est vu obligé d’inciter fortement ses équipes à utiliser la plateforme :

“Tout le monde dans cette organisation devrait se donner pour mission de tomber amoureux d’Horizon Worlds”

Meta semble donc continuer les projets hasardeux, comme le montre aussi la future version premium de WhatsApp Business. Une stratégie inquiétante, pour un géant des réseaux sociaux en déclin depuis quelques années. Fin de règne ou quête d’une nouvelle identité, les prochaines années vont être cruciales pour le futur de Meta.


Laisser un commentaire