• Rechercher
Accueil ► News ► Les tablettes Android se réparent plus facilement que celles d’Apple !

Les tablettes Android se réparent plus facilement que celles d’Apple !

Les pros de la bidouille du site iFixit ont dressé un classement des tablettes qui se réparent le mieux. Une tendance se dégage, les tablettes Android se réparent plus facilement que leurs grandes concurrentes, celles produites par Apple.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le site iFixit (ou l’application pour Android), il s’agit d’un repaire de bricoleurs connus pour démonter bon nombre d’appareils électroniques en tout genre (cela va du grille-pain au dernier smartphone HTC). Ne se contentant pas de démonter bêtement les appareils dernier cri, les membres d’iFixit tentent d’évaluer le potentiel de réparation de chaque produit. Des pas-à-pas pour réparer sont même proposés sur le site, une manière de lutter contre l’obsolescence programmée de nos appareils.

De nombreuses tablettes sont passées entre les mains expertes des membres d’iFixit. Ces derniers ont récemment établi un classement des tablettes qui sont les plus faciles à réparer en se basant sur des critères bien précis (facilité à ouvrir, batterie déplaçable, solidité des câbles, de l’écran, non-utilisation d’outils propriétaires…). Les appareils ont été notés (sur 10) en fonction de leur potentiel de réparation.

Ce classement met en évidence une chose : il est plus facile de réparer une tablette Android (Xoom, Nexus 7, Galaxy Tab 2) qu’une provenant de la firme à la pomme, Apple.

Le haut du classement est occupé par Windows. C'est la XPS 10 de Dell qui se répare le mieux. Derrière, on retrouve la Kindle Fire ainsi qu'une autre tablette Dell. La Xoom et la Galaxy Tab 2 occupent le 4ème et 5ème rang.

Dur dur de réparer un iPad

Les iPad viennent compléter les marches inférieures du classement en obtenant, au passage, des notes faibles (les iPad 2, 3, 4 et mini récoltent un 2). Ces derniers pâtissent de la fragilité extrême de leurs écrans respectifs, de la quantité de colle présente sur les différents composants ou encore de quelques vis bien dissimulées par-ci par-là qui viennent compliquer le démontage.

Même si les iPad trustent les dernières places, c'est une tablette Windows qui obtient le bonnet d'âne. Ceux qui tenteront de démonter une Surface Pro risquent de sectionner les câbles de l'écran, dès l'ouverture (rien que ça) ou bien de devenir fou face à la quantité de colle présente entre les différents composants.

Ce classement souligne un autre point. La tablette parfaite, que l’on peut réparer soi-même, les doigts dans le nez, n’existe pas vraiment. Aucune de celles présentées ici n’a obtenu la note de 10/10. Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure de la réparation, n’hésitez pas à vous perdre sur iFixit… histoire de savoir par où commencer.

Plus d’infos en suivant notre tutoriel consacré à iFixit.


Auteur
Yann Peyrot

Mon téléphone : Samsung Galaxy Nexus
Ma tablette Android : La Samsung Galaxy Tab 7.7 parce qu'elle est petite
Mon jeu préféré : Temple Run
Mon appli préférée : 9gag ça fait passer le temps
Mon robot préféré : Bishop dans Alien 2 (j'avoue il y a mieux)
Mon objet fétiche : Ma clef USB, toujours sur moi.
Citation : « Smokey on est pas au Vietnam, on est au Bowling, on joue selon les règles » Walter, the Big Lebowsky.

Tous les articles
Auteur Yann Peyrot