Les prochaines Google Glass ne seront pas vendues au grand public

Des nouvelles du projet Google Glass, la firme de Mountain View se dirige désormais vers les entreprises et ne compte pas changer de design pour ses lunettes connectées.

Après son édition Explorer pour les bêta-testeurs et le retrait de la vente de ses lunettes connectées, Google souhaite se tourner vers le monde de l’entreprise et plus particulièrement du bâtiment et tout ce qui gravite autour. Ainsi, en interne, on parle de Google Glass EE pour « Enterprise Edition ».

Avec l’arrivée de Tony Fadell, le créateur de Nest, à la tête de ce projet on pensait y voir un changement de design conséquent, cela ne sera pas le cas. En effet, la nouvelle version des Google Glass gardera le même design, mais avec quelques ajustements. Ainsi, la paire de lunettes connectée sera pliable, ce qui n’était pas le cas dans la première génération. Elle sera aussi plus solide et résistante à l’eau (de pluie pas pour une immersion totale). La batterie sera plus importante et placée dans les branches comme avant. Ces dernières subiront un lifting.

Le prisme sera beaucoup plus grand afin d'avoir un meilleur affichage

Le cœur du système ne changera pas. On retrouvera un picoprojecteur avec un prisme qui sera plus large pour l’affichage des informations. Le processeur serait un Intel Atom afin d’avoir des meilleures performances, une consommation de la batterie plus faible ainsi que moins de dégagement de chaleur.

Cependant, ne comptez pas mettre la main sur les nouvelles Google Glass. La firme de Mountain View compte les distribuer uniquement aux partenaires de son programme « Glass for Work ». Dans une interview lors du festival SXSW à Austin, Astro Teller qui travaille dans les laboratoires Google X, avait déclaré que faire des Google Glass un produit pour les consommateurs était une de leurs plus grosses erreurs.

Ainsi, si vous avez une paire de Google Glass chez vous, ne la revendez pas, elle va devenir collector. Cependant, elle va devenir inutile puisque Google ne la proposera pas au grand public et donc elle sera limitée en termes d’applications.