• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Les box TV Android : à quoi ça sert ?

Les box TV Android : à quoi ça sert ?

Malgré la généralisation des smart TV connectées, les box TV Android ont de plus en plus la cote. À la fois point de convergence de votre petit monde multimédia, mais aussi console de jeu, ces petites boîtes pleines de surprises permettent de profiter de toutes les applications du Google Play Store et de milliers de chaînes de télévisions. Voyons cela en détail…

Les media center de type «box TV» deviennent de plus en plus puissants et pratiques. Il s’agit le plus souvent de petits boîtiers sous Android qui se branchent sur votre téléviseur et permettent de communiquer avec tout votre réseau pour centraliser vos fichiers multimédias d’où qu’ils viennent : serveur NAS, PC, disque dur externe, clé USB, carte mémoire, etc. Si vous avez une autre machine sur votre réseau domestique, vous pourrez récupérer les fichiers multimédias très facilement en utilisant les différents protocoles mis à votre disposition : SMB, UPnP, NFS, SAP, etc.

Films, séries, TV, photos, MP3…

Car le but est de centraliser vos fichiers en un seul point. Certaines box proposent un logiciel propriétaire pour cela, mais le mieux est de compter sur Kodi, une appli qui se charge de tout et qui dispose d’une grosse communauté pour vous aider si vous avez besoin d’en savoir plus sur un réglage ou une fonctionnalité en particulier. Kodi propose aussi pleins de plugins additionnels  : différents «scrap» pour récupérer les informations sur les films et les séries, SportsDevil pour le foot via P2P ou d’autres programmes pour télécharger avec le protocole Torrent, pour récupérer des émissions en stream, etc. Au niveau des formats, c’est la totale. Tout est pris en compte, y compris le MKV et les derniers codecs H.265/x265, mais aussi tous les formats de sous-titres, les VOB, les ISO de Blu-ray et les films 3D. Les grands classiques ne sont pas oubliés : DivX, Xvid, MOV, etc.

Toutes les applis du Play Store

Comme il s’agit du système Android, vous pouvez non seulement synchroniser vos applications mobiles avec celle de la box (calendrier, contact, e-mail, etc.), mais vous pouvez aussi télécharger des jeux, des films ou des séries en VoD depuis le Google Play Store. Accédez à YouTube, Gmail, Skype, mais aussi des applis comme Netflix, OCS, Plex ou Molotov devient un jeu d’enfants. Notez que si votre TV est compatible 4K, les dernières box TV sous Android gèrent cette résolution 4 fois plus détaillée que la Full HD 1080p sans soucis. Avec ces box TV, à vous aussi les joies de l’IPTV. Cette technologie permet de regarder des chaînes de télévision du monde entier pour un prix dérisoire. Il existe des services illégaux pour ce type de contenu, mais on trouve aussi des choses de tout à fait légitimes. Pour cela, nous pouvons vous conseiller un site spécialiste dans ce domaine.

Pour finir, notons que ces box sont systématiquement vendues avec une télécommande. Certains modèles sont même équipés de micro pour profiter de la commande vocale. Même si c’est parfait avec Kodi, pour une dizaine d’euros, vous pouvez aussi vous offrir un mini clavier avec un trackpad intégré qui fait office de souris. À moins d’avoir déjà la configuration ultime dans son salon, vous devriez regarder du côté de ces petits boîtiers, d’autant qu’on les trouve entre 60 et 100 €…


3 box TV à découvrir entre 25 et 100 €

Beelink GT-King à 91 €

Beelink GT-King
La GT-King est une box TV sous Android 9 qui propose tout ce que le Google Play Store a à offrir : applis (Netflix, Molotov, OCS), jeux, VoD, etc. Il s’agit aussi du plus puissant des appareils de ce genre puisqu’il embarque un processeur Amlogic S922X 8 cœurs avec 4 Go de RAM LPDDR4. Cette configuration musclée permet de prendre en charge les derniers codecs, mais aussi la 4K en 60 fps. L’appareil comporte 64 Go de stockage pour les apps mais c’est surtout sa connectique qui impressionne avec 2 ports USB 3.0 (+ 1 USB 2.0), un audio SPDIF, un RJ45 1000Mbps, le WiFi ac de 5ème génération, un slot pour carte mémoire et l’HDMI 2.0. La télécommande incluse répond même à la voix !


Xiaomi Mi Box S à 60 € !

mi box s

La Xiaomi Mi Box a connu un succès tel que la marque chinoise récidive avec une version «S» améliorée. Le design est plus arrondi et la 4K est de la partie, mais ce media center sous Android TV ne change pas son concept : proposer une solution de navigation et de loisir sur votre téléviseur pour une somme dérisoire.
Elle propose le système Android TV qui permet de profiter des applis du Google Play Store ! Comme elle est compatible 4K, vous allez aussi pouvoir profiter d’une résolution 4 fois plus détaillée que la classique Full HD (2160 pixels de large contre 1080 pixels). Elle est aussi compatible avec le format HDR qui permet de profiter d’un contraste infini sur les nouveaux téléviseurs. Côté connectique, il y a tout ce qu’il faut pour brancher la box en mode sans-fil (WiFi 802.11ac dual-band 2.4GHz/5GHz) ou via Ethernet avec un port RJ45 10/100/1000. On compte aussi un port USB 2.0 Type-A, un port HDMI 2.0a et un jack 3,5 mm. Enfin, la télécommande est livrée avec et dispose d’un micro pour un contrôle vocal total…


Alfawise A8 à 24 €

alfawise z1

Livrée avec une notice en anglais, une prise de courant française, un câble HDMI et une télécommande, cette box Alfawise propose une expérience multimédia complète et puissante. Elle est en effet suffisamment musclée avec ses 2 Go de RAM et son SoC RockChip RK3229 qui comporte un processeur 8 cœurs et un circuit graphique ARM Mali-400MP cadencé à 750MHz. Le système est un Android avec un launcher «maison». Cela signifie que les menus ne sont pas ceux d’un Android « normal » pour simplifier la navigation, mais rien ne vous empêche de vous passer de ce dernier et de revenir à une configuration plus classique.


Auteur
Matthieu Ilosovic

Matthieu est Breton par sa mère et Serbe par son père. Il aurait pu être alcoolique (et plutôt deux fois qu'une), mais il a préféré épouser une brillante carrière de journaliste : pigiste au Courrier Cauchois puis Grand Reporter à Picsou Magazine, il a atterri chez nous un peu par hasard. Il reste ici car personne ne veut prendre la responsabilité de le renvoyer chez lui (à Plougastel, pas à Mitrovica).

Tous les articles
Auteur Matthieu Ilosovic