Les 9 meilleurs jeux Android gratuits du mois de Juillet (et le pire!)

Le very best of des pépites vidéo-ludiques que nous avons découvertes au mois de Juillet. Et un jeu Zynga.


#10 – Respawnable : Quand Zynga n’a plus honte de rien.

Nous avons patienté devant l’écran de téléchargement des données supplémentaires, nous nous sommes frayé un chemin entre les TOUCHE ICI POUR JOUER AVEC TES AMIS SUR FACEBOOK et les achats in-app. Après de longues minutes, nous avons enfin réussi pleins d’espoir à lancer une partie de Respawnables…pour découvrir qu’il s’agissait d’un bête clone de Counter Strike (même les maps sont pompées !) avec des boutons virtuels…Décidément, le studio Zynga n’essaye même pas de faire semblant, n’essaye même pas de faire des jeux pour mobile, et s’enfonce jusqu’à devenir une parodie de lui-même. Il nous fallait vous prévenir : Ne les encouragez pas, ne jouez pas à Respawnables.

Plus d’infos sur Respawnables

#9 – Heroes War : à prendre avec des pincettes

Avec un titre pareil, on pourrait vraiment s’attendre à un navet. Heroes War ? Vraiment ? Vous n’avez pas trouvé mieux ? Pourquoi pas Angry Ninjas ou Temple Jump pendant qu’on y est ? (oups les deux existent). Pourtant, nous avons affaire à un petit jeu de combats tactiques au tour par tour plutôt réussi. Les graphismes sont séduisants, les niveaux plutôt variés, et si l’ensemble n’est pas particulièrement stratégique, Heroes War demeure un très bon divertissement…Mais pourquoi fallait-il que le jeux soit si ouvertement sexiste ? Pourquoi la seule quête du héros est de coucher avec la demoiselle sexy rencontrée au début du jeu, pourquoi est-ce que les personnages féminins doivent se battre à moitié à poil ? On dirait que le scénario a été conçu par des ados pré-pubères. Com2us pourra toujours arguer qu’il s’agit du cœur de cible, mais non, ça n’excuse rien, c’est encore pire.

Plus d’infos sur Heroes War

#8 – Oggy : Dzin dzin dzin dzouine

Oggy et les cafards est un dessin animé dans lequel Oggy passe son temps à poursuivre les cafards et à s’en prendre plein la gueule. Le jeu ne devrait alors pas être éloigné de cette idée. Bingo ! Xilam Animation n’a pas cherché plus loin et nous a pondu un infinite runner tout à fait honorable, avec de bonnes idées en plus (tapette à mouche, projectiles qui volent, super pouvoirs…). On se demande juste pourquoi la super musique du générique n’a pas été utilisée.

Plus d’infos surOggy

#7 – Chuck’s Challenge 3D : Puzzle en abyme

Ne vous laissez pas avoir par le « 3D » du titre, Chuck’s Challenge est un jeu de puzzle en deux dimensions, et la 3D n’est là que pour faire joli. Cela n’empêche pas d’être Chuck’s Challenge 3D d’être un excellent jeu, avec des décors colorés, des énigmes corsées, et la relation drôle et mignonne, du héros Woop, petit alien particulièrement joueur, et le game designer qui a conçu les niveaux dans lequel il évolue. Vous avez dit mise en abyme ?

Plus d’infos sur Chuck’s Challenge 3D

#6 – Blastron : RoboWorms !

Blastron c’est, pour faire bref, Worms avec des robots. Les graphismes n’ont rien de très exceptionnels, le gameplay rien de très original, mais le jeu contient tout ce qu’il faut pour s’éclater (au sens propre du terme) en solo comme en multijoueur. On retrouve l’humour de Worms, légèrement travesti, avec des armes bien stupides comme « la grenade téléportante »le fusil à éléphant (qui lance des éléphants, donc…) ou les grenades smiley rebondissantes. Malheureusement, il a fallu que quelques achats in app viennent tout gâcher. Quitte à débourser quelques pièces, on préférera donc le Worms « original ».

Plus d’infos surBlastron

#5 – Song Rush : Courrez sur votre propre musique

Sur le modèle de Bit Trip Runner, Song Rush nous fait courir et éviter des obstacles au rythme de la musique, il nous permet même de créer des niveaux à partir de nos propres morceaux ! Le jeu est beau, fluide, et les obstacles (créatures étrange mi-chtonniennes, mi-instruments du musique) collent assez bien au rythme pour justifier le nom de rythmique, mais on regrettera un peu que le nombre de partie soit limitée par des jetons qui se débloquent avec le temps (ou l’argent).

Plus d’infos sur Song Rush

#4 – TurtleStrike : Géniales tortues

Qu’y a-til de plus placide et pacifique qu’une tortue ? Beaucoup de choses, à partir du moment où la tortue a une lance-roquette vissé sur la carapace. Turtle Strike est un jeu de guerre avec des tortues, en PvP uniquement. Les armées des deux joueurs se font face, et ils devront en même temps et en moins de quinze seconde donner les ordres de déplacement et de tirs à leurs tortues pour les voir ensuite s’étriper en temps réel. C’est fun, c’est drôle, c’est mignon, et c’est aussi mine de rien très stratégique. On ne pourra reprocher au jeu qu’une certaine lenteur (due sans doute à la connexion aux serveurs), mais pour un jeu avec des tortues, il n’y a là rien d’étonnant.

Plus d’infos sur TurtleStrike

#3 -Dodge Beat : Attention addiction

Trois pixels, quatre chiptunes…à première vue et à première écoute, Dodge Beat n’a pas grand chose d’attrayant pour qui n’est pas un fanatique de l’esthétique rétro…et pourtant, il s’agit peut-être du plus addictif des jeux de rythme ! Ici, on ne suit pas la musique, on la fait, collectant les pièces sur le chemin pour former la mélodie, évitant les obstacles pour ne pas l’intérompre. Rudimentaire au posible, cela n’empêche pas le jeu de nous frustrer à chaque défaite et à nous faire tomber dans la spirale du hardcore gaming : il nous faut finir ce niveau avant de passer à autre chose ! Et ça ne sera pas une chose facile.

Plus d’infos sur Dodge Beat

#2 – Dark Nebula HD – Episode 2 : On s’éterniserait bien dans ce labyrinthe

Dark Nebula fait partie de ces rares jeux qui a conscience que le système d’exploitation Android, c’est aussi des téléphones, y compris ceux avec de tous petits écrans. Pour notre plus grand plaisir, le jeu n’intègre ainsi pas le moindre bouton et se jouera entièrement à l’accéléromètre. Concrètement, il ne s’agit que d’un simple jeu de labyrinthe à bille comme on a pu y jouer dans notre enfance (sur les couvercles des tubes à bulles par exemple), mais la beauté des décors comme la variété des obstacles et énigmes suffit à le placer largement au dessus de la majorité des jeux du genre.

Plus d’infos sur Dark Nebula HD

#1-Robot Unicorn Attack 2 : Le retour du fils de la vengeance de l’arc en ciel

Si vous ne connaissez pas Robot Unicorn Attack 2, vous ne connaissez pas Internet, du moins pas ce qu’il a engendré de meilleur. Un Infinite runner avec une licorne robot qui collecte des fées dans un décor aride et encorne des étoiles de cristal, il fallait quand même y penser. Force du succès du premier opus, Adult Swim a remis le couvert sur Android, et ce Robot Unicorn Attack 2 demeure objectivement en tout point meilleur que le premier : plus de niveaux, de modes de jeux, d’obstacles…Mais on ne peut pas s’empêcher de regretter la candeur de Robot Unicorn Attack premier du nom, devenu emblématique pas accident de la culture Internet, tandis que dans ce deuxième opus, tout semble parfaitement maîtrisé.

Plus d’infos sur Robot Unicorn Attack 2