Le moteur de jeu CryEngine disponible pour Android TV

Une bonne nouvelle pour les férus de jeux vidéo, le moteur CryEngine fonctionne désormais sous Android. La promesse de voir ainsi débarquer sur nos mobiles des jeux aux graphismes très soignés et réalistes est faite.

Le moteur de jeu CryEngine développé par Crytek a fait beaucoup de bruits avec les jeux qui l’utilisaient à l’image de Crysis ou Far Cry. Ces jeux ont été souvent applaudis pour la réalisation graphique que permet justement CryEngine. Ce dernier s’apprête à débarquer sur Android TV, la déclinaison de l’OS de Google pour les TV et boîtiers TV.

Plus récemment, le moteur CryEngine a été porté pour Xbox One, Wii U, et PS4 et le titre Ryse : Son of Rome profite de ce moteur au même titre que le jeu Evolve sorti cette année. Voici une démo technique des possibilités de CryEngine :

Après l’ordinateur et les consoles de jeux, le prochain objectif est l’univers mobile avec ses spécificités. Les puces ont désormais une fréquence similaire à celles de nos ordinateurs, mais pas la même architecture. Du coup, il reste encore du chemin à faire pour proposer le même contenu, mais cela avance dans le bon sens.

L’année dernière, lors de l’annonce d’Android L (devenu Android 5.0 Lollipop) à la Google I/O, les équipes d’Unreal ont montré leur portage de leur moteur Unreal Engine 4 et cela tourne très bien. Une étape a donc été franchie afin de proposer des jeux visuellement plus beaux.

Du coup, le moteur CryEngine manquait dans l’univers Android. Désormais celui-ci prend en charge le système de Google et même l’Occulus Rift. Cependant, contrairement au Unreal Engine 4 qui est gratuit (vous donnez 5% si votre jeu se vend), CryEngine est payant et demande un abonnement à 9,90$/mois.

Les développeurs vont donc pouvoir proposer des jeux du même acabit que ceux sur consoles de salon ou ordinateurs. Cependant, tous les smartphones ne pourront pas être compatibles. C’est pourquoi la cible de CryEngine se porte plutôt vers la plateforme Android TV qui a l’avantage de proposer des configurations plus musclées et qui se branche sur un écran de télévision. On attend les premiers jeux qui profiteront de ce moteur graphique.