Le Bitcoin coule et entraîne les autres cryptomonnaies avec lui

Le Bitcoin vient de perdre 20% de sa valeur en seulement une semaine. Et quand la reine des cryptomonnaies se prend les pieds dans le tapis, les autres devises virtuelles suivent. Sans surprise, les déclarations d’Elon Musk y sont pour beaucoup.

20% de perte en une semaine. Voilà la situation dans laquelle se trouve actuellement le Bitcoin. Avec un cours actuellement fixé à 38 804 dollars, le BTC a perdu pas moins de 26 066 dollars de valeur, depuis son pic historique à 64 870 dollars en avril 2021. Et bien entendu, lorsque la reine des cryptomonnaies ne va pas bien, les autres devises virtuelles plongent à leur tour.

C’est notamment le cas de l’Ethereum, seconde cryptomonnaie la plus populaire, qui vient d’encaisser 14% de perte sur sa valeur en une semaine. Son cours passe ainsi à 3400 dollars. Pour rappel, l’ETH venait de dépasser les 4000 dollars début mai, un seuil historique dans l’histoire de la cryptomonnaie créée par Vitalik Burin. Le cours du Dogecoin a lui aussi baissé de 28,89 %, et s’échange désormais à 0,35 dollar (mais bon ça c’est un peu normal). Idem pour le BNB, la monnaie de la plus grosse plate-forme d’échange, Binance.

En tout et pour tout, la baisse de ces cours a fait disparaître plus de 400 milliards de dollars du marché des cryptomonnaies, dont la valeur est désormais estimée à 2 000 milliards de dollars. C’est en tout cas ce qu’affirme le site spécialisé Coinbase, qui recense 9000 cryptomonnaies au total. Bien entendu, les récentes déclarations de Tesla et de son PDG Elon Musk sont en grande partie responsables de la santé actuelle du Bitcoin, et par extension des autres cryptomonnaies.

À lire également : Bitcoin et cryptomonnaies se cassent la figure : c’est le moment d’acheter ! | Android MT (android-mt.com)

Elon Musk responsable à 100% ?

En effet, après avoir vanté les mérites du Bitcoin et avoir acheté près d’un 1,5 milliard de dollars en BTC, Tesla a finalement retourné sa chemise. Le constructeur automobile n’accepte plus le Bitcoin comme moyen de paiement, et ce pour des raisons écologiques (alors que c’est un peu plus compliqué que ça). Une annonce qui eut l’effet d’une bombe sur le cours du Bitcoin, qui s’est littéralement effondrée. Il est ironique de voir les cryptomonnaies, des devises censées être hors du système, rester dépendantes des prises de parole d’un milliardaire. 

Reste que selon de nombreux spécialistes, les déclarations du PDG n’ont fait qu’accélérer un phénomène déjà en marche, le Bitcoin allant quoiqu’il en soit s’essouffler. « La tendance à la hausse s’est essoufflée il y a quelque temps, même les bonnes nouvelles récentes n’ont pas permis au Bitcoin de poursuivre sa hausse », explique Naeem Aslam, analyste chez AvaTrade, dans les colonnes du Figaro. Reste donc maintenant à savoir si cette dégringolade va se poursuivre, ou si le Bitcoin va exploser à nouveau dans les prochaines semaines.

Quoi qu’il en soit, les experts aimeraient volontiers qu’Elon Musk cesse de s’intéresser au Bitcoin, pour le bien du cours. « Il a été une source de volatilité dans les deux sens, à notre avis, s’il se trouve un nouveau passe-temps loin du Bitcoin, ce serait mieux pour tout le monde », assènent les analystes du cabinet spécialisé dans les cryptomonnaies ByteTree.

Ouais Elon, trouve-toi un autre hobby mon pote.

En attendant, cette période de baisse c’est un peu comme les soldes. C’est le moment où jamais d’acheter Bitcoin, Ethereum, Ripple, Cardano… Vous pouvez faire tout ça sur le site français Coinhouse avec de très petites commissions. Ne regrettez rien quand tout ça va remonter…

Source : Le Figaro