L’amour et les non-vaccinés : quelle mouche les a piqués ?

Le monde ne sera plus jamais le même après le Covid, c’est une certitude. Même si au sein des familles nous avons connu une sorte de « trêve » à Noël, les célibataires veulent à présent se retrouver « entre eux ». Si les sites de rencontres traditionnels mettent en avant les gens vaccinés, d’autres sites sont créés pour faire exactement l’inverse…

Pas facile d’être célibataire depuis « le Covid », et surtout depuis le premier confinement de mars 2020. Entre les gens qui souhaitent se rencontrer « dans le respect des gestes barrière », ceux qui veulent un test PCR négatif avant de se rencontrer et maintenant ceux qui ne veulent voir que des gens « vaccinés », il est devenu presque impossible de rencontrer de nouvelles personnes sans devoir se justifier de quelque chose.

« T’es vacciné ? »

Sur les sites de rencontres, le fait d’être vacciné est même mis en avant ! Même si personne n’ira vérifier si c’est vrai ou pas, l’absence de passe sanitaire/vaccinal sera « éliminatoire » au moment de se retrouver au restaurant, au cinéma ou dans un bar. Comme on se vaccine par dépit, pour « reprendre une vie normale » ou juste aller à la piscine, certains se vaccinent donc pour une aventure d’un soir ou pour trouver le grand amour. « Et si je passais à côté de mon âme sœur pour une histoire de vaccin ? ». Car plus que la peur d’être contaminé, il y a aussi la peur de vivre seul pour des dizaines de milliers de gens.

Impf Frei : pour les majeurs et pas vaccinés…

Le site suisse Impf Frei qui signifie « sans vaccin » et qui dispose d’un site en français baptisé Vaccfree.love, s’adresse aux personnes qui souhaitent faire des rencontres entre non injectés.

La devise du site est simple : « Pour toutes les personnes sans vaccins et conscientes qui préfèrent se tenir la main… plutôt que la distance sociale ». Il s’agit aussi de se retrouver avec des gens qui n’ont pas pour unique obsession le Covid, le masque ou la dernière invention de Pfizer. Le site propose les principales fonctionnalités d’un site de rencontre traditionnel, des profils, un système de matchmaking et bientôt une application. Le site compte 12000 abonnés et est disponible en 7 langues. Les tarifs sont dégressifs : 22 € mensuel à 90 € pour 6 mois… Il est quand même possible de voir les photos des profils gratuitement et nous avons pu voir qu’il y a de plus en plus de Français et de Françaises…

non vaccinés
Un site de rencontre avec quand même plus de 12 000 membres…

Même en restant « entre eux », les non-vaccinés dérangent quand même :